Page 5 of 5

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 04 February 2020, 21:13
by Chelmi le belge
Culnoir wrote:Pour le financement pourquoi ne pas garantir le niveau de retraite, abaisser l'âge de départ et trouver l'argent dans les cotisations de tout le monde en les augmentant et eventuellement en les ajustant tous les ans ? Ah oui je sais, on veut pas de ça parce que les patrons y contribuent ! :biggrin:


+1 :karine:

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 11:24
by Grabiel

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 11:28
by Grabiel
Lu ailleurs, une autre phrase qui m'a fait sourire jaune :
"Que penser d’une “réforme de progrès” dont on exonère certaines catégories pour qu’elles n’aient pas…
à en souffrir ?"

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 15:31
by Traegar
Culnoir wrote:Pour le financement pourquoi ne pas garantir le niveau de retraite, abaisser l'âge de départ et trouver l'argent dans les cotisations de tout le monde en les augmentant et eventuellement en les ajustant tous les ans ? Ah oui je sais, on veut pas de ça parce que les patrons y contribuent ! :biggrin:


Le méchant patron face au gentil travailleur ? Faut arrêter...

Et le "tout le monde", mdr ! Il faudrait déjà que les fonctionnaires cotisent "comme tout le monde"...

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 15:31
by Traegar
Grabiel wrote:Lu ailleurs, une autre phrase qui m'a fait sourire jaune :
"Que penser d’une “réforme de progrès” dont on exonère certaines catégories pour qu’elles n’aient pas…
à en souffrir ?"


Quand on te retire un privilège, c'est une souffrance.

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 15:39
by Grabiel
Traegar wrote:Il faudrait déjà que les fonctionnaires cotisent "comme tout le monde"...


Les cotisations retraite dans le public sont plus importantes à salaire égal que dans le privé. Il y a ce que l'on appelle le traitement différé : le traitement (nom du salaire des fonctionnaires) mensuel est réduit en échange d'une retraite plus importante financée par cette réduction.

Après, certains syndicats ont dit être d'accord avec la réforme si le surplus de cotisations était remboursé aux agents et donc incidemment compté pour le calcul de la retraite. Et ben mince alors, ça coûterait plus cher à l'État de rembourser ce traitement différé aux fonctionnaires (même avec le nouveau système de retraites proposé) que l'actuel système. Ce qui prouve bien qu'il n'y a pas privilèges de ce côté-là.

L'État a donc réduit ce que touche un fonctionnaire pendant ses périodes d'activité pour qu'il touche plus à la retraite. Et maintenant, il leur dit : "mais non, vous avez été perdants pendant vos années d'activité, vous le serez aussi après."

Beaucoup, vu leur domaine d'études, ont privilégié un boulot dans le public où, à compétences égales requises, le salaire est bien moindre dans le public que dans le privé. Crois-tu que le raisonnement de toutes ces personnes auraient été identiques sans ce que tu appelles les privilèges ? Seraient-ils partis dans le public ? Ce ne sont pas des privilèges, ce sont des compensations au vu des choix faits. Si les fonctionnaires étaient privilégiés, les concours administratifs seraient pris d'assaut, ce n'est bien évidemment pas le cas. Alors, je n'ose imaginer le nombre de candidats quand les "privilèges" auront disparu. Pour les personnes impactées par la réforme, certaines travaillent dans la fonction publique depuis 27 ans et on leur dit maintenant que les règles changent. Ce n'est clairement pas juste.

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 15:45
by Grabiel
Traegar wrote:
Grabiel wrote:Lu ailleurs, une autre phrase qui m'a fait sourire jaune :
"Que penser d’une “réforme de progrès” dont on exonère certaines catégories pour qu’elles n’aient pas…
à en souffrir ?"


Quand on te retire un privilège, c'est une souffrance.


Ben justement, contrairement à sa promesse de campagne, certains (onze en l'état actuel des négociations) régimes spéciaux sont bizarrement conservés...

D'où le mot "exonère" dans la phrase.

Dans ses promesses de campagne, la suppression des régimes spéciaux ne devaient concernés que ceux non encore entrés dans le système. Mais tous les régimes spéciaux.

Non seulement ils ne touchent pas à tous les régimes mais en plus pour ceux auxquels ils touchent, certains y sont depuis 1993, 27 ans. Donc, on leur dit, après 27 ans, que non, ils ont galéré pour rien.

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 15:46
by Traegar
Grabiel wrote:
Traegar wrote:
Culnoir wrote:Pour le financement pourquoi ne pas garantir le niveau de retraite, abaisser l'âge de départ et trouver l'argent dans les cotisations de tout le monde en les augmentant et eventuellement en les ajustant tous les ans ? Ah oui je sais, on veut pas de ça parce que les patrons y contribuent ! :biggrin:


Le méchant patron face au gentil travailleur ? Faut arrêter...

Et le "tout le monde", mdr ! Il faudrait déjà que les fonctionnaires cotisent "comme tout le monde"...


Les cotisations retraite dans le public sont plus importantes à salaire égal que dans le privé.


Il n'y a pas que les retraites, dans les cotisations...

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 16:13
by Grabiel
Traegar wrote:
Grabiel wrote:
Les cotisations retraite dans le public sont plus importantes à salaire égal que dans le privé.


Il n'y a pas que les retraites, dans les cotisations...


En l'occurrence, la réforme concerne les retraites.

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 16:28
by Grabiel
Autrement, mon épouse qui n'a travaillé QUE dans le privé (au contraire de moi qui ai travaillé dans les deux) sera nettement plus impactée par la réforme dans sa proposition actuelle que moi : avec le calcul de la retraite sur l'ensemble de la carrière et non sur les 25 meilleures années.

Elle fait partie des personnes qui ont repris des études pour une reconversion professionnelle puis qui a été en temps partiel sur une longue période. En gestion de bon père de famille et bonne mère de famille, on a évalué les conséquences de nos choix professionnels et familiaux quand on avait à faire des choix. La perspective de garder chacun 25 années de temps plein avant la retraite avait déjà été réfléchie. Là encore, on nous dit que la règle change en cours de route. Et contrairement à un allongement de la durée de cotisation, ce ne sont pas des évènements futurs qui impactent la retraite mais des choix passés, ce qui est abberrant alors que l'on est à plus de 25 ans de la retraite tous les deux.

Et encore, nous, on a fait des choix. Beaucoup ont subi les trous dans leurs carrières. Mon ancien voisin de Dijon (40 ans, impacté par la réforme et travaillant dans le privé) a arrêté son travail quelques mois après son entrée dans la vie professionnelle (à 20 ans) pour un cancer. Traitement de longue durée, rechute, maladies chopées à cause de la fragilité physique. Il a repris un travail normal que 8 ans après. La réforme va directement l'impacter, il va subir une forte baisse de retraite pour un ennui de santé qu'il aurait eu près de 40 ou 50 ans plus tôt. C'est aussi foncièrement injuste.

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 06 February 2020, 23:51
by lanimal
Je comprends rien a tout ce que vous dites... pour moi y a deux options... on surcomplique pour cacher la crotte au chat, ou y a pas de solutions! :cry:

Je vous donne un conseil, foutez vous en plein les poches, ne cotisez rien, n'economisez rien et allez tout claquer au tapin! Bref... Faites comme Nanghy!! :lol:

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 07 February 2020, 08:07
by Traegar
De toute façon, dans cette histoire, il n'y a pas de coup fourré du gouvernement, pas de complot pour gruger qui que ce soit. Et j'en ai la preuve, la preuve irréfutable : Bomba n'est pas intervenu sur ce fil !! :lol2:

Re: Réponse sur les retraites

PostPosted: 07 February 2020, 09:39
by Morfondus
Excellent !!!! :D