pauvre monde...

Pour conseiller, se faire conseiller pour nos loisirs en dehors de diplo (si, si, il y en a d'autres)

pauvre monde...

Message par nanghars » 09 Novembre 2016, 07:59

TRUMP président ! Et bé... j'en suis malade !
Plus qu'une et il sera temps de tirer ma révérence. ..
Avatar de l’utilisateur
nanghars
Trolleur Aphone
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 4062
Inscription : 06 Février 2012, 23:05
Localisation : FRANCE

Re: pauvre monde...

Message par Dj Nothink » 09 Novembre 2016, 08:05

Donald président ,

ben quoi ?
vous allez bien élire Le Pen dans 8 mois... ne soyez pas jaloux, vous avez déjà Valls et son état d'urgence.
live live live
Dj Nothink
Trolleur Star
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 980
Inscription : 06 Décembre 2011, 11:12
Localisation : Bruxelles

Re: pauvre monde...

Message par Marlowe » 09 Novembre 2016, 08:55

C'est le monde des beaufs, et Cabu est mort...
in girum imus nocte et consumimur igni
Avatar de l’utilisateur
Marlowe
Trolleur Femelle
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 2276
Inscription : 22 Février 2005, 19:18

Re: pauvre monde...

Message par Kipite » 09 Novembre 2016, 09:10

Par pure curiosité... Y aura t'il une personne venant sur ce forum qui aurait voté pour lui au lieu de Clinton?
Avatar de l’utilisateur
Kipite
Champion Europe 2006
Trolleur En Herbe
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 294
Inscription : 10 Décembre 2003, 14:53
Localisation : Ile Maurice

Re: pauvre monde...

Message par nanghars » 09 Novembre 2016, 09:13

Kipite a écrit :Par pure curiosité... Y aura t'il une personne venant sur ce forum qui aurait voté pour lui au lieu de Clinton?


je pense objectivement que nous n'avons pas la même vision que les américains.. en ce qui me concerne j'ai trop entendu de mauvaises choses à son sujet pour voter pour lui, mais je pense que les médias ne sont pas objectifs..
Plus qu'une et il sera temps de tirer ma révérence. ..
Avatar de l’utilisateur
nanghars
Trolleur Aphone
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 4062
Inscription : 06 Février 2012, 23:05
Localisation : FRANCE

Re: pauvre monde...

Message par Lismâ » 09 Novembre 2016, 09:23

moi j'ai pensé, comme beaucoup, que l'élection était pliée depuis longtemps pour clinton. Et les sondages qui se resserraient ces dernières semaines, je voyais ça comme une stratégie des médias pour "entretenir le suspense"': une élection gagnée d'avance par l'un des candidats, c'est inintéressant médiatiquement. Dans mon esprit, il fallait qu'il y ait un combat, du suspense. Mais je me suis trompé... malheureusement.

Maintenant, je crois qu'il faut entendre le message des américains. C'est dingue, mais c'est comme ça: ils ont voté pour ce fou provocateur, macho, impulsif, égocentrique et égoïste. Il faut comprendre pourquoi.

Et malheureusement, ne pas trop vite dire que en France, en Belgique, en Europe, nous sommes différents et ne ferions jamais ça.

Pour moi, Trump président, c'est un signe positif, par exemple, à tous les Français qui hésitent à voter Le Pen en mai prochain. C'est un signe positif au gouvernement de droite que l'on a en Belgique, qui même s'il ne le dira pas, se frotte les mains de voir "le monde basculer à droite", et voit ça comme un blanc-seing pour poursuivre ses réformes ultra-libérales et anti-sociales.

Bref, c'est inquiétant. Pour l'Amérique. Et pour notre Europe demain.
Lismâ
Trolleur Vétéran
 
5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 409
Inscription : 06 Février 2013, 09:33

Re: pauvre monde...

Message par Kipite » 09 Novembre 2016, 09:44

Lismâ a écrit :
Maintenant, je crois qu'il faut entendre le message des américains. C'est dingue, mais c'est comme ça: ils ont voté pour ce fou provocateur, macho, impulsif, égocentrique et égoïste. Il faut comprendre pourquoi.


Quel message? J'entends dire que c'est un vote de révolte, de raz le bol, pas forcement d'adhésion aux idées. Mais, mine de rien, quand on voit les foules de fan, qui idolâtre l'homme.....
Avatar de l’utilisateur
Kipite
Champion Europe 2006
Trolleur En Herbe
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 294
Inscription : 10 Décembre 2003, 14:53
Localisation : Ile Maurice

Re: pauvre monde...

Message par Lismâ » 09 Novembre 2016, 10:01

fondamentalement, je crois que le message, c'est le rejet de l'establishment (que représentait beaucoup trop clinton), le rejet du politique (trump a frappé fort là-dessus).
Chez nous aussi, les politiques sont décriés et honnis du peuple (suffit de voir le succès de yann barthès, dont le leitmotiv est de se moquer des politiques, ou le succès de tous ces chroniqueurs politiques en radio ou en télé qui se moquent éperdument, et souvent méprisent les invités politiques).
Voilà le résultat, c'est la porte ouverte au populisme.
Pour caricaturer un peu, les électeurs de Trump ou de Le Pen sont peut-être aussi des fans de Yann Barthès. Ca doit lui faire mal, à Yann Barthès, mais c'est comme ça.
Dernière édition par Lismâ le 09 Novembre 2016, 10:04, édité 1 fois.
Lismâ
Trolleur Vétéran
 
5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 409
Inscription : 06 Février 2013, 09:33

Re: pauvre monde...

Message par Moony » 09 Novembre 2016, 10:04

Horban en Hongrie
Duarte aux Philippines
Trump aux US
Poutine en Russie
Bachar en Syrie
Netanyahu en Israël
Un droite extrême en Pologne
King Jun en Corée du Nord
Sans oublier les chinois et leur "République Democratique", les poutocraties africaines et sud américaine + le Brexit , je ne reviendrai pas sur le traité constitutionnel rejeté car incompréhensible, la montée du fn en France grâce aux couches populaires exclues de facto des bénéfices de la mondialisation
.... la liste des risques et merdes est longue mais ne l a t elle jamais été ? mais peut être que l élection de Trump obligera les européens à plus se prendre en charge a se tenir les coudes au lieu de toujours raper sur l autriche (pardon je m egare) et le protectionnisme us prone par trump peut être une opportunité pour nous ? Restons positifs
S'abstenir de punir n'est pardon que quand il existe le pouvoir de punir. Gandhi.
Avatar de l’utilisateur
Moony
Champion Master 2008
Trolleur Star
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 857
Inscription : 11 Février 2002, 15:17
Localisation : Île-de-France

Re: pauvre monde...

Message par Traegar » 09 Novembre 2016, 10:43

il est surtout urgent d'attendre. L'élection d'un noir à la maison blanche devait tout changer, et au final, on n'a pas vu grand chose. Trump doit faire la révolution ? On verra bien quel est le vrai pouvoir du président aux US (même s'il est vrai qu'il a toutes les chambres avec lui). Ceux qui tirent vraiment les ficelles lui donneront peut-être des legos pour construire son mur, mais pour le reste...
D'ailleurs dans son discours de ce matin, plus question de mur, de protectionnisme, ni de mettre les musulman dehors...
Avatar de l’utilisateur
Traegar
Champion 18centres Négo 1er
Trolleur Tribun
 
1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 555
Inscription : 30 Janvier 2014, 15:26

Re: pauvre monde...

Message par kekidi » 09 Novembre 2016, 11:03

Lismâ a écrit :fondamentalement, je crois que le message, c'est le rejet de l'establishment (que représentait beaucoup trop clinton), le rejet du politique (trump a frappé fort là-dessus).
Chez nous aussi, les politiques sont décriés et honnis du peuple (suffit de voir le succès de yann barthès, dont le leitmotiv est de se moquer des politiques, ou le succès de tous ces chroniqueurs politiques en radio ou en télé qui se moquent éperdument, et souvent méprisent les invités politiques).
Voilà le résultat, c'est la porte ouverte au populisme.
Pour caricaturer un peu, les électeurs de Trump ou de Le Pen sont peut-être aussi des fans de Yann Barthès. Ca doit lui faire mal, à Yann Barthès, mais c'est comme ça.


Je crois que tu inverse un peu le probleme , la classe dirigeante paie plutot le mepris dont elle fait preuve envers les populations et leurs doleances . nous faisons tous sur ce forum plus ou moins partie de ces over educated people et il est vrai que nous avons tendance a intellectualiser les problemes concrets . ce que les gens attendent de nous ce n'est pas qu'on leur explique pourquoi on ferme tel bureau de poste dans un village , ni pourquoi on les oblige a teledeclarer tel ou telle chose par internet . ce qu'ils veulent ce sont des solutions concretes ( venez donc faire la declaration a ma place , j'ai 88 ans et j'y vois pas grand chose , venez m'apporter mes 350 euros de pensions a la maison puisque je depends de mon voisin pour me deplacer .... ) . a tort ou a raison la population demande a ce qu'on ne lui complique pas la vie et elle tient les politiques pour responsables puisqu'ils ne lui donne pas de solution satisfaisante . je pourrai encore develloper a l'infini avec les normes abberantes et contradictoires , la securite puisqu'on classe presque tous les cambriolages sans suite , les TGV qui amputent des pans entiers de terres agricoles . brefs tous les trucs qui vous pourrissent la vie et qui ne profitent qu'a une minorite bruyante mais qui aura l'oreille des medias .
a suivre
Pour qu'il y en ait assez , il faut qu'il y en ait trop
Avatar de l’utilisateur
kekidi
Trolleur Star
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 840
Inscription : 31 Août 2010, 19:00

Re: pauvre monde...

Message par Lismâ » 09 Novembre 2016, 11:21

kekidi a écrit :Je crois que tu inverse un peu le probleme , la classe dirigeante paie plutot le mepris dont elle fait preuve envers les populations et leurs doleances . nous faisons tous sur ce forum plus ou moins partie de ces over educated people et il est vrai que nous avons tendance a intellectualiser les problemes concrets . ce que les gens attendent de nous ce n'est pas qu'on leur explique pourquoi on ferme tel bureau de poste dans un village , ni pourquoi on les oblige a teledeclarer tel ou telle chose par internet . ce qu'ils veulent ce sont des solutions concretes ( venez donc faire la declaration a ma place , j'ai 88 ans et j'y vois pas grand chose , venez m'apporter mes 350 euros de pensions a la maison puisque je depends de mon voisin pour me deplacer .... ) . a tort ou a raison la population demande a ce qu'on ne lui complique pas la vie et elle tient les politiques pour responsables puisqu'ils ne lui donne pas de solution satisfaisante . je pourrai encore develloper a l'infini avec les normes abberantes et contradictoires , la securite puisqu'on classe presque tous les cambriolages sans suite , les TGV qui amputent des pans entiers de terres agricoles . brefs tous les trucs qui vous pourrissent la vie et qui ne profitent qu'a une minorite bruyante mais qui aura l'oreille des medias .
a suivre


Evidemment, les politiques ont sûrement leur part de responsabilité! Et ils peuvent sûrement faire beaucoup mieux que ce qu'ils font. Mais ne nions pas qu'ils font aussi des choses. Si les trains fonctionnent (même pas bien), si nous bénéficions d'une sécurité sociale (même pas suffisamment bonne à nos yeux, mais sera-ce le cas un jour?), si nos enfants peuvent aller à l'école (même si l'école n'est pas parfaite), etc. c'est parce que des politiques mettent des choses en place pour que cela puisse se faire. Certes, tout peut être mieux fait, mais il y a des choses qui se font. Et notre vote lors des élections sert à déterminer ceux qui le feront le mieux.

Maintenant, je reste persuadé qu'il y a une ambiance d'antipolitisme exacerbée dans la société, et les exemples que je citais (yann barthès et compagnie) ne sont que des exemples du mépris dont font l'objet les politiques. Et le plus piquant, c'est que lorsque les politiques tentent de se défendre contre ce mépris, ils s'en prennent deux fois plus dans la figure. Ca ne doit pas être jojo d'être politicien aujourd'hui, même si tu veux changer les choses positivement, dans le respect de tous les citoyens et de manière constructive, équilibrée, juste.

L'avènement de Trump n'est qu'un avatar de l'antipolitisme ambiant: il faut autre chose, toujours, que ces politiques qui ont cette image négative de "je m'en fous les poches et je m'en branle des citoyens que je suis censé servir". La majorité des américains ont l'impression que Trump représente cet autre chose. C'est inquiétant.

Maintenant, bien entendu, je ne défens pas à tout prix la classe politique, mais je déteste cette mentalité hyper-médiatisée de "tous pourris" et "tous cons".
Lismâ
Trolleur Vétéran
 
5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 409
Inscription : 06 Février 2013, 09:33

Re: pauvre monde...

Message par Moony » 09 Novembre 2016, 11:27

Je suis d accord il faut considérer les promesses faites et ce qui a été tenu ai regard de la vie quotidienne des gens
Au lieu de cela et sur des motifs de real politique les promesses mutent et cela le Pékin n en a rien à fiche il est le nez dans le guidon et il entend que ce qu il espérait est remis en priorité 2 puis 3 , puis comme il y aura toujours une nouvelle p1 dans un monde en mutation son espoir se change en frustration puis en colère ... alors au final se faire traiter de beaufs par des personnes qu ils jugent condescendante finissent d achever sa décision : je suis un gros con car je n arrive pas à comprendre tes circonvolutions ... va te faire xxxxx j utilisé le dernier pouvoir qu il me reste pour élire celui quI te fait peur !
S'abstenir de punir n'est pardon que quand il existe le pouvoir de punir. Gandhi.
Avatar de l’utilisateur
Moony
Champion Master 2008
Trolleur Star
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 857
Inscription : 11 Février 2002, 15:17
Localisation : Île-de-France

Re: pauvre monde...

Message par kekidi » 09 Novembre 2016, 11:40

Je te ferai remarquer que je n'attaque pas ici les politiques , ce que je critiques c'est leur façon d'appliquer des decisions ( bonnes ou mauvaises ) et le ressenti de la population . on peut avoir les meilleures intentions du monde mais si on arrive pas a convaincre de leur bien fonde , elles ne seront jamais acceptees . prenons l'exemple polemique du centre d'abri sdf a paris , le projet est tout a fait louable pour une fois on va s'occuper de personnes qui sont a la rue , mais il se trouve que les riverains n'ont aucune envie de les cotoyer et que la decision de l'emplacement ressemble a un reglement de comptes entre elus de bords differents ( je ne suis pas parisien et je vois ça de tres tres loin ) . resultat ce projet louable et genereux finit par devenir l'objet de crispations avec les risques de debordement que cela entraine ... personne ne veut reculer par peur de perdre la face et tout le monde sera perdant . en premier lieu les personnes qui devaient y etre hebergees , en second lieu la personne qui veut imposer son projet qui verra les rares electeurs en sa faveur se detourner d'elle , la population locale qui passera pour raciste ou autre qualificatif pejoratif .... d'ou la tentation de dse tourner vers celui ou celle qui leur promettra de les rehabiliter .
par parentheses , j'ai pris l'habitude de ne plus regarder les infos televisuelles , ni les pseudos humoristes qui font leur beurre des cibles faciles ( je n'aime pas hurler avec les loups )
Pour qu'il y en ait assez , il faut qu'il y en ait trop
Avatar de l’utilisateur
kekidi
Trolleur Star
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 840
Inscription : 31 Août 2010, 19:00

Re: pauvre monde...

Message par Marlowe » 09 Novembre 2016, 11:45

Message par Moony » 09 Nov 2016, 11:04
Horban en Hongrie
Duarte aux Philippines
Trump aux US
Poutine en Russie
Bachar en Syrie
Netanyahu en Israël
Un droite extrême en Pologne


C'est très inquiétant et ça me rappelle le "mort à l'intelligence" lancé par un obscur général franquiste à Miguel de Unamuno en octobre 36 après que celui-ci avait dit à Franco et à sa clique qu'ils ne vaincraient pas parce que qu'ils étaient les plus forts, mais parce que les plus bêtes et les plus sauvages.
80 ans après, on y retourne...
in girum imus nocte et consumimur igni
Avatar de l’utilisateur
Marlowe
Trolleur Femelle
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 2276
Inscription : 22 Février 2005, 19:18

Re: pauvre monde...

Message par Lismâ » 09 Novembre 2016, 11:56

kekidi a écrit :Je te ferai remarquer que je n'attaque pas ici les politiques , ce que je critiques c'est leur façon d'appliquer des decisions ( bonnes ou mauvaises ) et le ressenti de la population . on peut avoir les meilleures intentions du monde mais si on arrive pas a convaincre de leur bien fonde , elles ne seront jamais acceptees . prenons l'exemple polemique du centre d'abri sdf a paris , le projet est tout a fait louable pour une fois on va s'occuper de personnes qui sont a la rue , mais il se trouve que les riverains n'ont aucune envie de les cotoyer et que la decision de l'emplacement ressemble a un reglement de comptes entre elus de bords differents ( je ne suis pas parisien et je vois ça de tres tres loin ) . resultat ce projet louable et genereux finit par devenir l'objet de crispations avec les risques de debordement que cela entraine ... personne ne veut reculer par peur de perdre la face et tout le monde sera perdant . en premier lieu les personnes qui devaient y etre hebergees , en second lieu la personne qui veut imposer son projet qui verra les rares electeurs en sa faveur se detourner d'elle , la population locale qui passera pour raciste ou autre qualificatif pejoratif .... d'ou la tentation de dse tourner vers celui ou celle qui leur promettra de les rehabiliter .
par parentheses , j'ai pris l'habitude de ne plus regarder les infos televisuelles , ni les pseudos humoristes qui font leur beurre des cibles faciles ( je n'aime pas hurler avec les loups )


Tout à fait d'accord avec toi.
C'est le plus grand défaut des politiques: toujours devoir se vendre, faire attention à son positionnement par rapport aux "adversaires" et à son image, et y consacrer bien plus d'énergie, de temps voire d'argent que ce pour quoi ils sont élus.
Mais les médias (on va dire la grande presse généraliste) adorent ça, ils en ont besoin, ils sont à l'affût. Ils multiplient les sondages. Ils entretiennent donc, et puis ils dénoncent les travers dans lesquels ils poussent les politiques à se vautrer.
Dans tout cela, il n'y a pas un responsable. Il faut que chacun se remette en question. Mais aujourd'hui, aux USA, on voit où cela nous mène (et pas qu'aux USA, cfr. la liste de moony).
Lismâ
Trolleur Vétéran
 
5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 409
Inscription : 06 Février 2013, 09:33

Re: pauvre monde...

Message par Le Poulpe » 09 Novembre 2016, 13:29

Lismâ a écrit :C'est le plus grand défaut des politiques: toujours devoir se vendre, faire attention à son positionnement par rapport aux "adversaires" et à son image, et y consacrer bien plus d'énergie, de temps voire d'argent que ce pour quoi ils sont élus.


J'ajouterai également une déconnexion de plus en plus grande entre nos dirigeants politiques et sa population.

Que doit penser le chômeur lambda lorsqu'il voit à la télé nos dirigeants dire qu'une baisse de 0,2% du taux de chômage, "ça va mieux?".
Que doit penser un électeur lorsqu'il entend parler d'avenir avec Sarkozy, Juppé et Hollande, des hommes politiques présents depuis 30 ou 40 ans?
Et que dire de nos médias qui, au lieu d'élever le débat, passent le plus clair de leur temps à chercher la "petite phrase", le "dérapage" de tel ou tel, qui fera la une des éditions?

Tant qu'on ne sortira pas de cette médiocrité générale, faudra pas s'étonner que les électeurs se détournent des partis politiques traditionnels pour se tourner vers les extrêmes.
a.k.a. Wunderpus photogenicus
Avatar de l’utilisateur
Le Poulpe
Trolleur Vétéran
 
1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 412
Inscription : 21 Mars 2015, 21:42

Re: pauvre monde...

Message par Gwalchafed » 09 Novembre 2016, 14:23

Le Poulpe a écrit :
J'ajouterai également une déconnexion de plus en plus grande entre nos dirigeants politiques et sa population.

Que doit penser le chômeur lambda lorsqu'il voit à la télé nos dirigeants dire qu'une baisse de 0,2% du taux de chômage, "ça va mieux?".
Que doit penser un électeur lorsqu'il entend parler d'avenir avec Sarkozy, Juppé et Hollande, des hommes politiques présents depuis 30 ou 40 ans?
Et que dire de nos médias qui, au lieu d'élever le débat, passent le plus clair de leur temps à chercher la "petite phrase", le "dérapage" de tel ou tel, qui fera la une des éditions?

Tant qu'on ne sortira pas de cette médiocrité générale, faudra pas s'étonner que les électeurs se détournent des partis politiques traditionnels pour se tourner vers les extrêmes.


Après, il faut bien aussi comprendre que c'est pas franchement les chômeurs les plus Trumpistes. Que les électeurs se détournent des partis traditionnels, oui, mais beaucoup s'abstiennent (participation la plus basse depuis le début des années 2000) ; et ce sont, d'après les derniers chiffres, les classes moyennes supérieures qui ont voté pour Trump, dans les états les plus pauvres.
Bref, ceux qui ont peur du fameux "déclassement" de Sarkozy (qui a fait la prouesse de se poser en candidat anti-libéralisme et anti-establishment, après avoir poussé le Traité de Lisbonne, c'est quand même fort de café).
Moi ce qui m'inquiète (outre que ça fasse un président des USA en affaires avec Poutine, ce qui fera plaisir à certains, mais pas à moi), c'est pas franchement le programme de Trump : il est plus que probable que ce soit en grande partie que de la gueule, en particulier sur l'isolationnisme, vu qu'il est soutenu par des grosses multinationales, comme Elanco et compagnie...non, mon souci, c'est que Trump, c'est le grande gueule raciste et sexiste, avec son staff qui rassure la base "traditionnelle" en disant qu'il en fait trop...autrement dit, ceux qui bosseront (rappel : Trump s'est posé en "cheerleader", pas en dirigeant d'administration) sont plus modérés.
En France, la base et le staff de Marine Le Pen sont constitués des racistes sexistes ratonnistes, et c'est Marine qui refuse de s'exprimer sur leur ligne. On le voit dans les municipalité FN : ils font n'importe quoi, pénalisent les moins aisés, mais comme c'est officiellement pas la ligne du Parti....

Bref, aux USA, ça sera sans doute que d'la gueule (d'ailleurs, lisez le livre de Trump, il dit qu'il faut partir des positions extrêmes pour avancer vers le modéré) et une administration républicaine compétente (même si leur idéologie n'est pas la mienne). En France, l'inverse : un visage "dédiabolisé", et la grosse merde derrière....
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 674
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: pauvre monde...

Message par Chelmi le belge » 09 Novembre 2016, 15:03

Se tourner vers les extrêmes ?
Mais si j'ai bien lu, on ne parle pas de la Grèce dans la liste de Moony, pourtant les médias nous ont asséné en parlant de Syriza comme un parti extrémiste. Peut-on dire aujourd'hui que Syriza a une politique extrémiste ? (sic) Bein non parce que le problème en Europe c'est la Troïka tout comme ailleurs la Banque Centrale Américaine, la FMI, etc.

Non ce ne sont pas LES extrêmes qui en profitent, ce sont les extrémistes "dits" de droite, racistes, repliés sur eux-mêmes, revanchards et toujours bien protégés par la classe dirigeante (je n'ai pas dit bien pensante) qui veut aller plus vite dans le recul social et dans son enrichissement personnel parce qu'actuellement, il faut mettre la main à la poche (allégations sans preuves et totalement subjectives) pour exiger des libéraux de toutes sortent (qui ne comprennent que les chiffres) telle ou telle suppression d'acquis social !

Ce que le peuple attend, c'est de pouvoir VIVRE et non survivre. Ce que les média et les dirigeants successifs lui répondent c'est la dette, la peur, le terrorisme, le fichage, le tout répressif, etc. Bref la direction TOTALITAIRE.

Trump en est l'un des résultats, il attaque "les musulmans" (et non les extrémistes) sur leurs soi-disant mauvaise valeurs alors qu'il appliquent les mêmes (bon d'accord, il n'a pas encore décapité officiellement d'otage). Les femmes sont pour lui des objets, tout comme pour les extrémistes de DAESCH.

C'est navrant mais ce n'est qu'un exemple de lutte des classes, les riches savent toujours manipuler le peuple...
Avatar de l’utilisateur
Chelmi le belge
Trolleur Maître
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 1022
Inscription : 03 Mars 2003, 15:35
Localisation : Bas-Rhin

Re: pauvre monde...

Message par Manu7 » 09 Novembre 2016, 15:29

Mais pourquoi ai-je peur ? Quand Poutine est président, j'ai pas peur quand les hongrois élisent leur président je ne connais même pas son nom... Alors pourquoi ai-je peur ? Je ne suis jamais allé aux USA, et j'irai sans doute jamais et si jamais par chance j'y faisais un tour ce serait pour 15 jours maximum, pourtant j'ai peur, c'est fou !
Les sondages se sont plantés car ils sont mauvais, Trump a apporté une nouveauté et les stats ne peuvent pas prévoir des changements, Kerviel est bien placé pour témoigner... ;)

Donc je sui hyper informé sur les primaires et les débats des states mais pas tellement sur nos primaires à nous. C'est une première à droite, et Juppé est en tête, mais en tête de quoi. Il a des opinions favorables mais les opinions de qui ? Il faudrait sonder uniquement les votants sauf qu'on ne les connait pas... Un vent souffle à droite toute, donc Sarkozy va gagner malgré son handicap. D'ailleurs il arrive en tête chez les sympathisants de droite, c'est presque plié. Sauf si les centristes et les indécis réagissent vivement mais un indécis peut-il réagir vivement ??? Si oui, il faudra le changer de groupe dans le panel...
Aucun Don !!!
Avatar de l’utilisateur
Manu7
*Organisateur*
Trolleur Aphone
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 3847
Inscription : 08 Octobre 2003, 15:40

Suivant

Retour vers Y'a pas que Diplo dans la vie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit