le capitalisme qui nous régit

Pour conseiller, se faire conseiller pour nos loisirs en dehors de diplo (si, si, il y en a d'autres)

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Manu7 » 14 Février 2017, 21:06

Dans la série on en apprend tous les jours, je viens de voir un documentaire sur la bataille du charbon juste après la 2ème guerre mondiale. Avec la création des Charbonnage de France suite aux multiples collaboration des sociétés minières françaises pendant la guerre. Les mineurs avaient obtenus des avantages intéressants mais justifiés vus le sacrifice donné en échange au nom de la nation qui devait se relever. Mais les américains par l'intermédiaire du plan Marshall ont fait pression sur l'état français pour que les privilèges des mineurs prennent fin. Il y a eu des manif qui se sont très mal terminées avec les forces républicaines qui ont tirées sur la foule...
Exemple très intéressant qui montre comment le capitalisme nous gouverne sans avoir besoin d'imaginer des complots plus ou moins crédibles.
Aucun Don !!!
Avatar de l’utilisateur
Manu7
*Organisateur*
Trolleur Aphone
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 3847
Inscription : 08 Octobre 2003, 15:40

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Moony » 14 Février 2017, 21:46

Purée tu t es tapé un documentaire tragique sur les mines de charbon du nord post WWII... t es insomniaque comme moi ou désespèré ?

Dis si il reste du charbon faudrait m en livrer 5kg je fais un BBQ au printemps
S'abstenir de punir n'est pardon que quand il existe le pouvoir de punir. Gandhi.
Avatar de l’utilisateur
Moony
Champion Master 2008
Trolleur Star
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 858
Inscription : 11 Février 2002, 15:17
Localisation : Île-de-France

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Moony » 14 Février 2017, 21:46

Purée tu t es tapé un documentaire tragique sur les mines de charbon du nord post WWII... t es insomniaque comme moi ou désespèré ?

Dis si il reste du charbon faudrait m en livrer 5kg je fais un BBQ au printemps
S'abstenir de punir n'est pardon que quand il existe le pouvoir de punir. Gandhi.
Avatar de l’utilisateur
Moony
Champion Master 2008
Trolleur Star
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 858
Inscription : 11 Février 2002, 15:17
Localisation : Île-de-France

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Bombadil » 17 Février 2017, 01:51

Exemple très intéressant qui montre comment le capitalisme nous gouverne sans avoir besoin d'imaginer des complots plus ou moins crédible
Jamais dit que c'était une condition nécessaire :salut:

-------------
Allez, dans la continuité, terminons par mon fil préféré ! En plus, je crois avoir trouvé la maladie dont souffre Gwal. Adelante !

C'est comme l'illustre inconnu que tu ne connais pas mais qui écrit quasiment hebdomadairement sur un site que tu connais bien.... On y croit à mort....
Ce qui est unique avec Gwal, c'est que même s'il dit des choses complètement anodines, qui n'ont aucun effet sur un quelconque argument ou contre-argument, il va tenter de s'opposer à cet insignifiant détail en s'engageant sur un fil ténu de ... sa propre interprétation - et dieu sait comment il a les méninges biaisées. Et dans quel but ? Ben juste pour s'opposer - pour le principe.

Ainsi je lui dis qu'au moment de mettre en lien l'analyse sur Alep de B. Guigue (cf. résumé), je ne le connaissais pas, jamais entendu parler de lui. Oui il m'arrive de lire le Grand Soir, mais suis-je Gwal ? Suis-je qqn qui, avant de lire quoique ce soit, fait une recherche internet pour savoir quel est le pedigree de cet auteur ? (ce serait pas Gwal le créateur du Déconex d'ailleurs ??) Non, je fais comme quidam, un titre m'accroche, je lis en diagonale, puis en détail si ça me semble intéressant. Les noms des gars, des auteurs de blogs, pffuitt ... Aurais-je pu le lire précédemment ? Peut-être : il y a publié 10 articles entre juin 2013 et décembre 2016, soit moins de 3 articles par an. Waw, je dois être un sacré menteur pour ne pas avoir repéré un gars si prolixe sur un site que je dois fréquenter au moins 3 fois par mois, au moins !
Voilà ce que j'entends par "un fil ténu de sa propre interprétation". Et pour l'insignifiance de la valeur d'un tel argument ("je le connaissais" vs. "pas"), càd qu'il soit juste ou faux, relisez les 2 points de mon précédent post (ctrl+F 'décortiquons').
[Symptôme#1 : interprétation mentale sur une autre sphère argumentaire]

(au passage : c'est bien de me dire que tu travailles pas pour les putaclics, mais tu viens de nous avouer que 1) tu lis l'article 2) tu contactes le site en question 3) n'ayant pas de réponse, tu cherches un site qui met le premier en lien - soit c'est carrément idiot parce qu'un site qui fait du copié-collé n'est pas une vérification, soit c'est pour qu'on aille voir la source : deux clics au lieu d'un. T'es quoi, dans l'histoire, juste pas fute-fute ou très intéressé aux bénef'?
? Quel contact ? Je clique, le lien marche pas ; au lieu de poster un lien indisponible, je cherche rapidement une copie du texte ailleurs. Et de quelle vérification tu parles ? C'est une analyse personnelle de l'état des US, rien de plus.
[Symptôme#2 : a quelques obsessions avec les clics (sonore ? gestuel ?)]
[Symptôme#3 : mélange la nature des articles - ça rejoint le premier symptôme]

Quel mal à cela ? dirons-nous...Tout le monde lit des trucs dans sa petite bulle internet, sans forcément pour autant vérifier...Ben, justement, c'est bien de lire, mais ça fait 2000 postes que j'essaie de te faire comprendre qu'on a le droit de lire, mais que pour se faire une opinion, et a fortiori prendre un article comme référence de la vérité, il faut faire preuve d'un minimum de ce qu'on appelle l'esprit critique, et qu'une opinion n'est pas une information, et surtout pas une référence vérifiée... BAM ! En deux postes, tu as prouvé la faiblesse de tes argumentations. Un cas d'école.
[Symptôme#4 : a des éclairs de lucidité : arrive temporellement à dissocier ce qu'est un article d'opinion - les 2 liens d'analyses sur Alep ou sur la situation dangereuse de US - d'une information factuelle, ce qui tranche pour un Symptôme#3 moins persistant que prévu. Le problème est qu'il catégorise tout sur le premier cas - sans doute le lien Otpor-Soros doit lui sembler une opinion. Pour résumer le Symptôme#4 : court-circuitage des zones catégorielles]

Et on peut admirer : moi, je clique sur le lien de "mai68", j'ai l'article en pleine page et en bandeau j'ai ... Et, à part ça, c'est moi qui ai un problème pathologique avec Israël : 29 articles, 9 sur les USA, 10 sur Israël, 1 sur la Pologne (et les Juifs), 7 sur la politique française.....et rien sur le reste du monde. Non, mon pote, tes sources d'infos ne sont PAS DU TOUT orientées
[Symptôme#5 : m'octroie la totalité des articles de ce site qui m'est inconnu, sauf à l'avoir utilisé une fois pour un recopié d'article d'un autre site indisponible. En somme, a un problème d'assignation sur les identités]
(je rejoins qd mm Gwal sur un point : l'auteur du blog est sacrément perché, vu le nbre d'articles prônant l'union de Hamon+Jadot+Mélenchon pour battre la droite. Faut qd mm rien connaître à la politique pour lier 2 européistes aux grands airs qui se plieront devant la Commisson et les traités européens vs. un souverainiste anti-UE libérale et Otan. Et vu le nbre d'articles sur Israël, ça doit être un pro-Palestinien à fond les manettes)

Tiens, amusons-nous ici : voici une information donnée par Le Monde ... Bon, j'ai toujours pas trouvé. RT semble faire l'impasse sur les infos négatives.
C'est vraiment pénible de lire tes posts. Je l'ai pourtant déjà dit ! Pas de pollution sur ce fil !
C'est pourtant pas compliqué : "la violence du capitalisme anglo-saxon qui nous régit", c'est écrit en première page. C'est forcément lié à l'économie et à la géopolitique. Mais sûrement pas au vote des députés russes sur un texte de violence domestique dont le Monde a sûrement pas toutes les billes pour l'analyser (merci d'ailleurs Pattern pour ton lien - ça fait qd mm peur de voir un champion de recherche internet ne pas savoir retrouver 3 mots-clefs sur site précis).
[Symptôme#6 : trollisme]
[Symptôme#7 : anti-russisme fonctionnel, à l'instar d'une ouverture germanique en PRU et SIL contre la Russie au printemps 1901 :biggrin:]

En conclusion, les symptômes 1 à 5 indiquent un autisme assez développé ; et associé au trollisme du #6, cela ne fait plus aucun doute : Gwal est manifestement atteint du ... trollautisme :lol2:
(voilà où ça mène, l'adulation des vaccins ...)
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 463
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Moony » 17 Février 2017, 03:12

Sil et pru c est très risqué comme ouverture
un tel antagonisme naît comme cela
S'abstenir de punir n'est pardon que quand il existe le pouvoir de punir. Gandhi.
Avatar de l’utilisateur
Moony
Champion Master 2008
Trolleur Star
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 858
Inscription : 11 Février 2002, 15:17
Localisation : Île-de-France

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Gwalchafed » 20 Février 2017, 14:40

Cher Bombadil,

Il y a quelques années, je suis tombé sur le petit texte ci-dessous, et, suite à sa lecture plus qu'enrichissante, je me suis dit que je ne me laisserai jamais aller à continuer à argumenter avec quelqu'un qui utiliserait effectivement les 18 points de ce "manifeste". Félicitations. Tu es le premier. Et j'en ai visité, des forums pourris.

Donc, las de tes mensonges, attaques et travestissements divers, las de ta manière de raisonner par l'auto-suffisance, las de ta manière d'utiliser des documents qui vont dans un sens opposé à ton raisonnement, las de ta manière de nous pondre des données fausses mais que tu ne justifieras jamais, las de ta manière d'utiliser des sites ouvertement d'extrême-droite, haineux, comme source primaire pour ensuite réfuter ton appartenance à cette mouvance biliaire, je renonce.

J'ai utilisé la logique.
J'ai utilisé la patience.
J'ai utilisé l'ironie.
J'ai patiemment démonté chacun de tes arguments foireux, de tes sites de désinformation bidon, tout ça pour m'en prendre plein la gueule.

J'arrête donc là. En ce qui me concerne, si j'étais le seul médiateur ou créateur du site, je pense sérieusement que je t'en bannirais pour éviter que le site ne continue à fournir une tribune à quelqu'un d'assez avide ou assez stupide pour poster des imbécillités pareilles.
Mais telle n'est pas ma place, et je n'ai pas vocation à imposer aux médiateurs et créateurs de 18centres mes opinions sur la pseudoscience et la haine de l'autre. Je m'abstiendrai donc bêtement de faire attention à tes posts.

Tu t'en réjouiras sans doute. Les gogoplotistes égotiques préfèrent généralement soliloquer que devoir répondre à de la logique, à de l'argumentation. Nous avons joué ici ce qui est sûrement la réplique a minima de ce qu'on appelle désormais l'ère de la post-vérité : peu importent les faits, les gens qui ont l'argent, le temps, l'idéologie suffisante pour passer des heures à propager des mensonges, de la haine, des insultes à peine voilées prennent désormais le pas sur les autres, nonobstant la logique et autres désagréments, et ouvrant la porte grande à Trump, Le Pen, Hitler, Mussolini, etc...(oh, mon dieu, un point Godwin - "Mais ce dictateur enferme des juifs, les gaze, il fait comme Hitler" "Vous n'avez plus la parole, vous avez fait un point Godwin" ) tandis que les autres, lassés de se battre contre les moulins de l'abrutissement des masses, se retirent. C'est dommage, mais c'est comme ça. Je n'ai plus le temps, ni l'énergie, de discuter avec la répétition incessantes de tes âneries débitées d'un texte pseudo-professoral et d'un ton méprisant pour tout ce qui n'est pas toi, émaillé de références contradictoires, circulaires ou simplement partiales.

Adieu.

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi

Petit recueil de 18 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi, par Richard Monvoisin, vice-champion de mauvaise foi 2008, et Stanislas Antczak, champion 2007. (Certains sophismes sont davantage détaillés dans l’article Logique — Le monde de sophisme).

Nous avons découpé ces moisissures argumentatives en trois grandes catégories : les erreurs logiques, les attaques, et les travestissements.


A. Erreurs logiques

1. La généralisation abusive
Méthode : prendre un échantillon trop petit et en tirer une conclusion générale.
Exemples :
Mon voisin est un connard moustachu, donc tous les moustachus sont des cons.
Les Chinois sont vachement sympas. J’en connais deux, ils sont trop cools.

2. Le raisonnement panglossien
Méthode : raisonner à rebours, vers une cause possible parmi d’autres, vers un scénario préconçu ou vers la position que l’on souhaite prouver.
Exemples :
C’est fou, la banane a été créée pour être facile à éplucher.
Le monde est trop bien foutu, c’est une preuve de l’existence d’une volonté divine.

3. Le Non sequitur (« qui ne suit pas les prémisses »)
Méthode : tirer une conclusion ne suivant pas logiquement les prémisses. Deux types d’argumentaires :
Si A est vraie, alors B est vraie.
Or, B est vraie.
Donc A est vraie.
Si A est vraie, alors B est vraie.
Or, A est fausse.
Donc B est fausse.
Attention : la conclusion peut être finalement juste, mais le raisonnement est faux.
Exemples :
Tous les consommateurs d’héroïne ont commencé par le haschisch. Tu fumes du haschisch, donc tu vas finir héroïnomane.
Française des Jeux : 100% des gagnants auront tenté leur chance (décomposé, cela donne : tous ceux qui ont gagné ont joué. Donc si tu joues, tu gagnes).
On m’a dit « Si tu ne manges pas ta soupe, tu finiras au bagne », or je mange ma soupe, donc je n’irai pas au bagne.

4. L’analogie douteuse
Méthode : discréditer une situation en utilisant une situation de référence lui ressemblant de manière lointaine.
Exemples :
Vous refusez de débattre avec les créationnistes, vous êtes anti-démocratique.
Oui, Mussolini et Pol Pot ont commencé aussi comme ça… (Cette variante se rapproche du déshonneur par association, voir 8).
Vous ne me croyez pas, mais Galilée aussi a été condamné et avait raison. (On appelle celui-ci le syndrome de Galilée).

5. L’appel à l’ignorance (ou argumentum ad ignorantiam)
Méthode : prétendre que quelque chose est vrai seulement parce qu’il n’a pas été démontré que c’était faux, ou que c’est faux parce qu’il n’a pas été démontré que c’était vrai.
Exemples :
Il est impossible de prouver que je n’ai pas été enlevé par des extraterrestres. Donc j’ai été enlevé par des extraterrestres (argument de Raël).
Il n’est pas démontré que les ondes wi-fi ne sont pas nocives. Donc elles le sont.

6. Le post hoc ergo propter hoc (ou effet atchoum)
Méthode : après cela, donc à cause de cela. Confondre conséquence et postériorité.
B est arrivé après A
donc B a été causée par A.
Exemple :
J’ai bu une tisane, puis mon rhume a disparu ; donc c’est grâce à la tisane.
J’ai éternué, et hop, il a plu !

B. Attaques
7. L’attaque personnelle (ou argumentum ad hominem)
Méthode : attaquer la personne (sur sa moralité, son caractère, sa nationalité, sa religion…) et non ses arguments.
Exemples :
Impossible de donner du crédit à Heidegger, vu ses affinités nazies.
Comment peut-on adhérer aux positions de Rousseau sur l’éducation, alors qu’il a abandonné ses propres enfants ?

Variante 1 : l’empoisonnement du puits
Méthode : sous-entendre qu’il y a un lien entre les traits de caractère d’une personne et les idées ou les arguments qu’elle met en avant.
Exemple :
critiquer les positions mystiques, ça ne m’étonne pas de vous, vous avez toujours été sans cœur

Variante 2 : le Tu quoque (ou toi aussi1)
Méthode : jeter l’opprobre sur la personne en raison de choses qu’elle a faites ou dites par le passé, en révélant une incohérence de ses actes ou propositions antérieures avec les arguments qu’elle défend.
Exemples :
Comment Voltaire peut-il prétendre parler de l’égalité des Hommes alors qu’il avait investi dans le commerce des esclaves ?
Comment croire José Bové alors qu’il fume du tabac américain de Virginie ?

8. Le déshonneur par association (et son cas particulier : le reductio ad hitlerum)
Méthode : comparer l’interlocuteur ou ses positions à une situation ou à un personnage servant de repoussoir.
Exemple :
Voyons, si tu adhères à la théorie de Darwin, alors tu cautionnes la « sélection » des espèces, donc le darwinisme social et l’eugénisme, ce qui mène droit aux nazis.
Tu critiques la psychanalyse ? Comme Jean-Marie Le Pen !

9. La pente savonneuse
Méthode : faire croire que si on adopte la position de l’interlocuteur, les pires conséquences, les pires menaces sont à craindre.
Exemples :
Si l’humain descend du singe où va-t-on ? C’en est fini de la morale !
Les thérapies cognitives, c’est la porte ouverte au Prozac et à la Ritaline pour les enfants.
Si on autorise les préservatifs à l’école, ce sera quoi la prochaine fois? Des flingues ? De la drogue ?

10. L’homme de paille (dite technique de l’épouvantail, ou strawman)
Méthode : travestir la position de l’interlocuteur en une autre, plus facile à réfuter ou à ridiculiser.
Exemples :
les théoriciens de l’évolution disent que la vie sur Terre est apparue par hasard. N’importe quoi ! Comment un être humain ou un éléphant pourraient apparaître de rien, comme ça ?
Les adversaires de l’astrologie prétendent que les astres n’ont pas d’influence sur nous. Allez donc demander aux marins si la Lune n’a pas d’influence sur les marées !

11. L’argument du silence (ou argumentum a silentio)
Méthode : accuser l’interlocuteur d’ignorance d’un sujet parce qu’il ne dit rien dessus.
Exemple :
Je vois que vous ne connaissez pas bien la philosophie politique puisque vous passez sous silence les travaux de John Rawls, c’est inadmissible !

12. Le renversement de la charge de la preuve
Méthode : demander à l’interlocuteur de prouver que ce qu’on avance est faux.
Exemple :
Mais prouvez-moi donc que la politique migratoire actuelle est inefficace..
À vous de me démontrer que le monstre du Loch Ness n’existe pas.

C. Travestissements
Méthode : réduire abusivement le problème à deux choix pour conduire à une conclusion forcée.
Exemples :
Ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous (l’argument dit de George W. Bush).
Le sol sous-marin de Bimini a été fait soit par des humains, soit par des gens de l’Atlantide. Mais des humains n’auraient pas pu faire ça, donc c’est forcément des gens de l’Atlantide.
La crise : mythe ou réalité ?

14. La pétition de principe
Méthode : faire une démonstration contenant déjà l’acceptation de sa conclusion.
Exemples :
Les recherches bactériologiques de l’Armée sont nécessaires, sinon comment pourrait-elle nous soigner en cas d’attaque militaire bactériologique ?
Jésus est né d’une vierge. Comment cela serait-il possible sans l’intervention divine ?

15. La technique du chiffon rouge (ou red herring, ou hareng fumé)
Méthode : déplacer le débat vers une position intenable par l’interlocuteur.
Exemples :
Remettre en cause le lobbying industriel sur les nanotechnologies ? Autant revenir à la lampe à huile et à la marine à voile.
Et tous ces gens qui font de la réflexologie, ce sont des imbéciles, peut-être ?

16. L’argument d’autorité (ou argumentum ad verecundiam)
Méthode : invoquer une personnalité faisant ou semblant faire autorité dans le domaine concerné.
Exemples :
Isaac Newton était un génie, et il croyait en Dieu, donc Dieu existe.
Si même Nicolas Hulot met du shampoing Ushuaia, c’est que ça doit être sain.

17. L’appel à la popularité (ou argumentum ad populum)
Méthode : Invoquer le grand nombre de personnes qui adhèrent à une idée.
Exemples :
Des millions de personnes regardent TF1, ça ne peut donc pas être si nul.
Des milliers de gens se servent de l’homéopathie, ça prouve bien que ça marche.

18. L’appel à la pitié (ou argumentum ad misericordiam)
Méthode : plaider des circonstances atténuantes ou particulières qui suscitent de la sympathie et donc cherchent à endormir les critères d’évaluation de l’interlocuteur.
Exemples :
Roman Polanski, il faut le défendre, il a beaucoup souffert. On ne peut pas accuser aussi gravement quelqu’un qui a autant de talent (suite au procès pour viol sur mineure)
Bien sûr, le tordeur de métal Uri Geller a triché, mais sous la pression que lui mettaient les scientifiques, on comprend qu’il en soit venu là. »

*Testé plusieurs fois lors des concours de mauvaise foi d’Ultimate Z, l’université d’été de l’Observatoire Zététique. Le modèle a été ensuite remanié, et utilisé par différents collectifs dans des débats féministes et lors d’un atelier d’économie populaire à Antigone, Grenoble.

Originally published at cortecs.org.
Dernière édition par Gwalchafed le 20 Février 2017, 15:22, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 675
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Gwalchafed » 20 Février 2017, 15:24

ThePattern a écrit :
Gwalchafed a écrit :Bon, j'ai toujours pas trouvé. RT semble faire l'impasse sur les infos négatives.

Sinon, au hasard : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/23/decodex-comment-reconnaitre-une-theorie-complotiste_5067727_4355770.html


En cherchant, on peut quand même trouver cet article du 27/01 :

https://francais.rt.com/international/33099-non-russes-ne-sont-pas-autorises-battre-femmes


Merci pour cette correction. Il a été posté après mon premier message, je l'ai donc loupé la deuxième fois....

Après, chacun jugera des faits avancés.... :lol2:
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 675
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Manu7 » 26 Février 2017, 17:21

Le point 3 est vraiment important et à mon petit niveau de prof de math je me bats pour l'expliquer à mes élèves ce qui est logique, mais aussi à mes collègues et là c'est une autre histoire...
Par exemple, il est très compliqué d'expliquer qu'un carré est aussi un losange. Alors que c'est très simple d'expliquer qu'un carré est aussi un quadrilatère...
Il y a à l'origine de tout cela une confusion entre "Si c'est un carré alors c'est un losange" qui est vraie et "Si c'est un losange alors c'est un carré" qui est fausse... On a tellement peur que les élèves confondent losange et carré qu'à la fin ils apprennent des définitions fausses comme : "un losange est un quadrilatère qui a 4 côtés égaux mais pas d'angle droit"
Aucun Don !!!
Avatar de l’utilisateur
Manu7
*Organisateur*
Trolleur Aphone
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 3847
Inscription : 08 Octobre 2003, 15:40

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par nanghars » 26 Février 2017, 21:06

Je savais bien que javais bon a mon contrôle de 5ème G ! Enfoiré de prof :-)
Plus qu'une et il sera temps de tirer ma révérence. ..
Avatar de l’utilisateur
nanghars
Trolleur Aphone
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 4062
Inscription : 06 Février 2012, 23:05
Localisation : FRANCE

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par CORNELIUS » 27 Février 2017, 16:54

Gwalchafed a écrit :J'arrête donc là. En ce qui me concerne, si j'étais le seul médiateur ou créateur du site, je pense sérieusement que je t'en bannirais pour éviter que le site ne continue à fournir une tribune à quelqu'un d'assez avide ou assez stupide pour poster des imbécillités pareilles.


Chose que j'ai demandé il y a plus d'un an maintenant... :mad:

Je pense même maintenant refuser toute partie avec cet abject personnage. :rocket:
Support
Siné Mensuel / Human Rights Watch / Transparency.org / Reporters sans Frontières
Avatar de l’utilisateur
CORNELIUS
Trolleur Stérile
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 2525
Inscription : 05 Juillet 2010, 17:12
Localisation : Multivers_Voie lactée_Système Solaire_Terre_Europe_France_Ile de France_Seine-Et-Marne_Moissy

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par nanghars » 27 Février 2017, 16:59

moi je ne les lit pas... :D
je préfère lire les grosses conneries de DJ ! ça c'est ludique ;-) ;-)

On fait échouer le ridicule, non en le repoussant avec force, mais en le recevant avec indifférence.
Citation de Charles Pinot Duclos
Plus qu'une et il sera temps de tirer ma révérence. ..
Avatar de l’utilisateur
nanghars
Trolleur Aphone
 
5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 4062
Inscription : 06 Février 2012, 23:05
Localisation : FRANCE

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Gwalchafed » 27 Février 2017, 18:41

nanghars a écrit :On fait échouer le ridicule, non en le repoussant avec force, mais en le recevant avec indifférence.
Citation de Charles Pinot Duclos


Ouais, le Charlie il connaissait pas les techniques de propagande moderne, et surtout l'autosatisfaction qu'éprouvent les gogoplotistes à s'écouter parler.


...et les autres...

La plus brillante des technique propagandiste n'apportera aucun succès à moins qu'un principe fondamental ne soit gardé à l'esprit constamment et avec une attention inlassable. Il doit se résumer à quelques points et doit les répéter encore et encore. Ainsi, comme si souvent dans ce monde, l'obstination est la première et plus importante condition du succès.
"Propagande de Guerre", Volume 1 Chapitre 6 du petit moustachu autoritaire.

C'est ainsi que Trump fut élu. C'est ainsi que Marine monte. C'est ainsi que l'ère de la post-vérité avance. C'est ainsi que les gogoplotistes comme tous les noms cités par notre ami Bombadilou procèdent : multiplier les blogs, les sites, les vidéos, les interventions sur des forums. C'est ainsi que les négationnistes progressent dans la jeunesse, etc.... :mad:
Après, moi j'arrête avec le Bombadil, parce que contrairement à lui, avoir raison face à un quelconque abruti sur internet et m'auto-persuader de ma propre intelligence n'est pas ma raison de vivre...j'ai juste un poil essayé d'éviter que ça se répande sur un site comme ici, de jeu, mais vu l'incapacité à répondre honnêtement du gars, et la joie manifeste qu'il montre à manipuler les conversations, je me suis rendu compte que pisser dans mon stradivarius faisait plus de bien au monde. Autant le laisser discuter plus ou moins tout seul. :dingue:
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 675
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Gwalchafed » 27 Février 2017, 18:43

Après, si d'autres veulent discuter de ces sujets, pourquoi pas, c'est intéressant, mais en ce qui me concerne, les messages de Bomba n'ont plus d'existence que par leur contenu, c'est-à-dire du vide, et je n'en tiendrai pas compte.
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 675
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Bombadil » 13 Mars 2017, 00:01

Voilaaaà, c'est fini - On a tant ressassé les mêmes théories - On a tellement tiré chacun de notre côté - Que voilà c'est fini ... Car c'est fini...

Voilà, c'est fini. Une sortie pathétique de Gwal pour terminer ; mais comment s'en étonner d'ailleurs vu la sclérose progressive de sa position à laquelle tout le monde assistait de posts en posts ?
De tout ce qu'il a écrit ci-dessus, je préfère que tout lecteur relise la suite des réponses et contre-réponses de chacun pour juger des soit-disants "mensonges", "documents qui vont dans un sens opposé à [s]on raisonnement" et "des données fausses".
Le passage de la "post-vérité" est encore plus désolant : "peu importent les faits, les gens qui ont l'argent, le temps, l'idéologie suffisante pour passer des heures à propager des mensonges, de la haine, des insultes à peine voilées prennent désormais le pas sur les autres, nonobstant la logique et autres désagréments."
Mais quand de tels gens comme Gwal comprendront-ils qu'internet a modifié la donne depuis une quinzaine d'années ? Que les médias traditionnels n'ont plus la main pour vous imposer ce que vous devez croire, tels le sacro-saint journal de 20h ou l'édito d'un Philippe Labro sur Direct-Poubelle ou d'un Duhamel sur 150 journaux ?
Le concept hypocrite de "post-vérité" est le nouveau mot à la mode pour tenter de justifier ce qu'ils ont méticuleusement créé : notre post-démocratie.

Mais ce que je ne peux laisser passer, c'est son accusation à gerber : "appartenance à la mouvance d'extrême droite".
Vous avez devant vous le résultat de la même tactique que celle des médias du Système nous régissant - capitaliste pro-banques, globalisant, écocidaire, néolibéral et atlantiste - lorsqu'ils finissent leurs diatribes contre tous ceux qui combattent ce système : "vous êtes d'extrême-droite", et vos idées ouvrent la " porte grande à Trump, Le Pen, Hitler, Mussolini, etc...".

Tu réfutes l'explication officielle de la chute des 3 tours ? --> "vous êtes d'extrême-droite"
Tu critiques tout le temps les Etats-Unis, leurs politiques mondiales, leur monnaie, leur système d'alliance ? --> "vous êtes d'extrême-droite"
Tu dénonces l'asservissement de la France par l'Union Européenne libérale et atlantiste ? --> "vous êtes d'extrême-droite"
Tu prétends que le PS et la droite c'est la même politique globale ? "vous êtes d'extrême-droite"
etc.

Allez, adieu Gwal, le jour où tes paradigmes mentaux sauteront, tu nous referas signe.

---------

Continuons donc sur la mise à nu de ce système qui nous régit. Dans qq semaines nous aurons tous un choix à faire devant la grande diversité qui nous est proposée. Tiens il y a même Asselineau qui a réussi sur ses parrainages, cool. Ca doit bien faire chier la Marine (de guerre civile) :shoot:

Vlà donc un gars qui est pour la sortie :
- de l'UE néolibérale ;
- de l'Euro qui nous flingue (pour ceux qui préfèrent les dessins pour comprendre, cf. l'excellente BD de Mélaka illustrer qq concepts politico-économiques : allez aux qq pages à la fin sur la Sylvanie vs. la Bordurie) ;
- de l'OTAN belliqueuse.

Si j'étais de droite, je voterais pour lui. Mais il lui manque une chose essentielle : c'est un nostalgique du Général, celui qui a créé une constitution sur-mesure aux problèmes que la France affrontait au tournant des années 60. Mais aujourd'hui, il faut absolument remettre les citoyens dans la ré-appropriation de la démocratie, tellement violée dernièrement par des 49-3, du CETA imposé sans aucun vote national, des gâteux primant la défense de l’ordre économique établi, et donc des privilèges des multinationales, sur les objectifs de justice sociale et fiscale, ...

Au moins en France vous n'aurez pas un choix aussi délicat qu'Hillary ou Trump. Pour le moment, vous pouvez choisir entre :
- une bourgeoise anti-Etat et faux-cul sociale qui change d'avis et embrouille les médias depuis des années ;
- un mec qui se prétend Catho alors qu'il a sa carte à un parti louant Mammon ;
- un ancien de Rocard qui prétend démissionner dès que la France sera sortie de l'UE (bonjour la merde pour les suivants :));
- un banquier de chez Rothschild, LE chouchou des merdias, avec 1.2 M de chômeurs de plus à son actif, et qui nous pond des meetings avec des ambiances de ouf complétement naturelles ;
- un jeune gars qui s'est fait élire à son insu par une mesure ouf de Revenu Universel à 400 milliards qu'il trouvera sans doute en demandant gentiment à Merkel un prêt sans intérêt (ah en fait, suis à la bourre, il vient déjà de diviser le montant par 10 en 3 semaines);
- un couillu écologiste qui est bien décidé à balayer l'oligarchie néolibérale qui nous régit en remettant le peuple souverain façonner une nouvelle République par Assemblée Consituante, en relançant l'activité via la Transition Energétique ;
- des extrêmes-gauche ? Poutou ? Arthaud ? C'est quoi leur programme de nouveau ? Ah oui : avoir un score à 1 chiffre si possible ...


Ben ouais, on y est devant nos choix. On sait tous que depuis des années, on vit dans un système économique qui sera une énigme pour les archéolo-sociologues du futur. On sent au plus profond de nous que l'immense majorité des Européens, y compris les entrepreneurs, aurait intérêt à l'abolition du pouvoir exorbitant donné aux gestionnaires des capitaux de faire n'importe quoi pour maximiser leur rendement financier en épuisant les hommes, détruisant notre écosystème, déclenchant des crise de plus en plus graves, en tuant la démocratie. Tout le monde se porterait mieux (sauf ceux-ci) si l'on avait évité d'aggraver la crise par des politiques d'austérité.
Mais alors pourquoi l'immense majorité des élus de droite et de gauche, la plupart des experts de la presse économique et les économistes orthodoxes peuplant les universités les plus prestigieuses soutiennent comme un seul homme un système fou et des politiques stupides ? L'économiste Jacques Généreux nous l'expose - comme toujours : magistralement - dans la Déconnomie (pas encore tout lu, mais on se régale à lire un tel exposé)
Arrêtons donc de déconner ! Et ça ira bien mieux :salut:
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 463
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Bombadil » 02 Avril 2017, 23:38

en cherchant un peu, on peut d'ailleurs voir cet économiste généreux (elle est facile ;o)) exposer en 11 minutes cette affaire.

En fait, j'ai été bluffé non par ses propos (que je connais évidemment), mais par la vidéo/émission elle-même : c'est apparemment la première fois que l'équipe économique (20 personnes dans ce cas) d'un candidat aux présidentielles expose le fameux chiffrage ("Mêêê combien ça coûûte ?!" des journalistes bêlants) de son programme économique : + de 5h ( :shock: ) de présentation high tech, interactive, avec des belles animations comme les 3 min sur l'augmentation du SMIC ou la minute sur la réforme fiscale proposée.
Mais le top, c'est quand même la fin : ils ont osé inviter 4 journalistes économiques (BFM, Challenge, Huma, Figaro) qui pouvaient leur poser toutes leurs questions sur plus d'une heure. Respect :salut:

Pour comparer, j'aimerais savoir ce qu'ont réalisé les autres candidats pour présenter à tous ce sujet crucial de chiffrage de leur programme. Y'a pas des hammonistes ou macronistes qui nous lisent ? (promis, je vais pas les vanner :biggrinangelA:)
Je laisse qd mm tomber les fillonistes qui ont le programme le plus simple et clair : on coupe 100 milliards dans les hôpitaux, crèches, justice, éducations .... - respect aussi :-)

Et tant qu'on y est, histoire de continuer à comparer, ils n'auraient pas une petite appli pour simuler les futurs impôts sur votre revenu comme à la France Insoumise ? (je vais la sentir passer, leur réforme fiscale avec mes 44.750 € par mois :biggrin:)
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 463
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Manu7 » 04 Avril 2017, 18:42

Et sinon, ils sont forts ces capitalistes qui nous régissent car pour voter je n'ai aucun choix, ils sont vraiment forts !!!
Il faudrait inventer un système pour que l'argent perde sa valeur avec le temps...
Aucun Don !!!
Avatar de l’utilisateur
Manu7
*Organisateur*
Trolleur Aphone
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 3847
Inscription : 08 Octobre 2003, 15:40

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Bombadil » 16 Avril 2017, 15:02

mais si, ils l'ont inventé : ça s'appelle l'inflation. Le pb est que dans la théorie économique néoclassique (en gros celle qui nous régit), l'inflation (qui est une bonne chose pour les préteurs) est censée se développer avec les taux d'intérêts très bas (liquidités aux banques), donnant un boost d'investissement (voire même de la spéculation à très bas taux).
Or c'est pas ce qui se passe (ben oui : leur théorie est valide pour de la microéconomie, il n'y a pas de 'upscaling' possible à la macroéconomie comme tous ces benêts d'économistes des plateaux tv et conseillers économiques des politiques le croient). Car tout simplement le facteur humain ne peut être mis en équation (on ne vit pas dans un monde de libre échange pur et de concurrence non faussée où tous les acteurs se comporteraient rationnellement en suivant LE but théorique qu'un agent économique est censé rechercher : la maximisation du profit)
Bref, même avec de l'assouplissement monétaire (QE) à haute dose voire même l'incroyable idée de l'helicopter money, ça ne servirait à rien ! L'horizon est bouché, personne ne va investir, tout le cash est thésaurisé (d'où des taux négatifs !) ou mis en bulle spéculative (rachat d'actions pour booster le CAC 40)
[c'est cool de lire du Généreux :yawn: Reste plus qu'un chapitre - le meilleur - de la Déconnomie pour expliquer le biais cognitif de tous nos penseurs marchéistes)

Tout ça pour dire que tous ceux qui croient faire repartir la machine (càd diminuer le chômage, pas la bourse, hein) via seule une politique monétariste (sans avoir aucun levier sur les taux de change, les droits de douanes et surtout l'investissement public - çàd tous sauf Asselineau et Mélenchon, mm pas sûr pour Cheminade ou NDA), ils vous enfûment .... :drunk:
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 463
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Bombadil » 17 Avril 2017, 16:36

les lecteurs auront corrigé d'eux-mêmes la coquille du dernier message : l'inflation profite aux emprunteurs, pas aux rentiers évidemment ! La valeur de l'argent diminuant avec le temps, les emprunteurs voient le coût de leur crédit fondre mécaniquement. On comprend bien alors ce qu'est la BCE et son principal but officiel (=maintenir une inflation très basse) : c'est un outil taillé pour les vieux rentiers allemands qui ont besoin d'un niveau de rémunération du capital qui ne soit grignoté par l'inflation; alors qu'en France, on a besoin d'investir et d'augmenter les bas salaires.
C'est toute la différence entre les plans d'austérité Fillon-Macron vs. relance étatique d'autres candidats. Lorsqu'on voit ce qui se passe déjà dans nos hôpitaux, il est difficile de concevoir ce que ce serait si un Macron était élu.

Ce dernier est véritablement la marionnette des forces de l'argent comme disait encore Bayrou avant son retournement de veste écœurant: "Derrière cet hologramme, il y a une tentative qui a déjà été faite plusieurs fois de très grands intérêts financiers et autres qui ne se contentent plus d’avoir le pouvoir économique, ils veulent avoir le pouvoir politique !".

D'ailleurs, difficile de le nier lorsqu'on voit comment les medias du Système comme le Monde traitent différemment, en toute insinuation fallacieuse, des meetings comme celui de Macron vs. Mélenchon. A part ceux qui ont dit que je promouvais du pseudo-fascisme en traitant ce genre de mainstream comme partie du sérail des merdias, qui s'en étonne ici ?

Bref, qui est le successeur du catastrophique Hollande dans cette élection ? Hamon ou Macron ? Pour le découvrir, une bonne tranche de rigolade. C'est clair, ce sont des frères jumeaux ! :lol2:

Avec en sus, la palme de l'hypocrisie : quand Hollande en 2012, au discours du Bourget, nous disait que son ennemi c'était "un ennemi sans visage : la Finance", on a mtnt le réel visage de ces socio-démocrates (d'ailleurs ni l'un - par leurs néolibéralisme acharné, ni l'autre - par leurs multiples 49-3) ; son sans-visage en a mtnt un : c'est ni plus, ni moins que celui d'un banquier !! et de surcroît son bras droit pendant 4 ans ... A gerber
:beurk:
Honnêtement, moi je préfère piocher dans les jolis 40 livrets thématiques du phi qu'entendre des salades hollandaises.


Bon, toujours personne pour promouvoir les macronades garnies ? Dans ce cas, comme on est sur un site de jeu, on va arrêter de parler de politique pro/anti-capitaliste et jouer à .... Fiscal Kombat ! ;-) (372.000€ pour moi - ms j'avais pas vu le combo de la barre espace)
Dernière édition par Bombadil le 17 Avril 2017, 16:38, édité 1 fois.
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 463
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Bombadil » 18 Avril 2017, 23:39

Bombadil a écrit :Bon, toujours personne pour promouvoir les macronades garnies ?

Dans ce cas, je vais rétablir un peu l'égalité, et l'aider à mieux faire comprendre son programme :biggrin:
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 463
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: le capitalisme qui nous régit

Message par Marlowe » 19 Avril 2017, 11:05

Bombadil a écrit :les lecteurs auront corrigé d'eux-mêmes la coquille du dernier message : l'inflation profite aux emprunteurs, pas aux rentiers évidemment ! La valeur de l'argent diminuant avec le temps, les emprunteurs voient le coût de leur crédit fondre mécaniquement. On comprend bien alors ce qu'est la BCE et son principal but officiel (=maintenir une inflation très basse) : c'est un outil taillé pour les vieux rentiers allemands qui ont besoin d'un niveau de rémunération du capital qui ne soit grignoté par l'inflation; alors qu'en France, on a besoin d'investir et d'augmenter les bas salaires.
C'est toute la différence entre les plans d'austérité Fillon-Macron vs. relance étatique d'autres candidats.


L'inflation ne procède pas de la quantité de monnaie créée, mais du conflit sur la répartition de la plus-value. Pour une fois que je suis d'accord avec Bomba... Cela dit, y'a pas que les vieux rentiers allemands en cause, y'a aussi les vieux rentiers français que l'Etat chérit depuis que Barre a décidé en 1976 de payer les intérêts de la dette au-delà du taux d’inflation. Pour les pauvres, reste plus que le vol ou l'endettement.
in girum imus nocte et consumimur igni
Avatar de l’utilisateur
Marlowe
Trolleur Femelle
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 2277
Inscription : 22 Février 2005, 19:18

PrécédentSuivant

Retour vers Y'a pas que Diplo dans la vie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit