pauvre monde...

Pour conseiller, se faire conseiller pour nos loisirs en dehors de diplo (si, si, il y en a d'autres)

Re: pauvre monde...

Message par Gwalchafed » 13 Novembre 2016, 13:03

D'ailleurs Trump n'a pas vilipendé la mondialisation : il n'a pas remis en cause les accords commerciaux, il a remis en cause les clauses qu'il trouve défavorables aux Usa, et veut les renégocier....
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 674
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: pauvre monde...

Message par Timar » 13 Novembre 2016, 13:37

Gwalchafed a écrit :D'ailleurs Trump n'a pas vilipendé la mondialisation : il n'a pas remis en cause les accords commerciaux, il a remis en cause les clauses qu'il trouve défavorables aux Usa, et veut les renégocier....


(Réponse aussi pour le post de Manu que je n'ai pas repris ici)

Ce qui revient exactement à ce que je disais en parlant des électeurs de Trump comme étant "anti effets pervers de la mondialisation". ;)

Ce qu'il faut bien comprendre c'est les états-uniens ne sont en aucune manière pour la mondialisation ni pour son principal biais qu'est le libre-échange - qui est ce dont parle Gwal ici (mais la mondialisation ne se réduit pas à des termes économiques, c'est plus que cela). Aucun état-unien ne l'est réellement ce qui est logique pour la puissance dominante ; la mondialisation est, pour eux, un nouveau moyen d'étendre leur domination. Ce n'est pas la mondialisation en soi qui les intéresse (perspective un peu différente de celle que nous avons, nous européen) mais le bénéfice qu'ils vont en retirer. Il suffit pour s'en rendre compte comment ils se départissent allègrement des règles de l'OMC quand celles-ci les désavantagent ou comment ils utilisent le dollar (moyen de pression, soutien de leur politique économique et géopolitique, etc.).

A partir du moment où ils ont le sentiment (que cela relève de la réalité ou du fantasme) que ce moyen ne leur apporte plus de bénéfice ou plus de conséquences négatives que de gains alors ce moyen de pouvoir qu'est la mondialisation ne les intéresse plus. Lorsque je parlais des gens de Pittsburgh je parlais de ceux qui ont perdu (ou le sentiment de l'avoir perdu ou d'être en train de le perdre) du pouvoir d'achat donc de ceux qui ont l'impression que la mondialisation leur ôte leur travail.

Mais il y a aussi tout un fond d'électeurs blanc, raciste, xénophobe et isolationniste ; ces électeurs là sont aussi anti-mondialisation (pour d'autres raisons).

Evidemment je ne dis pas que tous les électeurs de Trump sont anti-mondialisation je pense seulement qu'il y en a une part non négligeable. D'ailleurs Manu tu dis qu'il n'y a pas de sondages aux états-unis sur la mondialisation. C'est faux. D'ailleurs je te reporte à un sondage que j'avais lu il y a très longtemps (il y en a probablement des plus récents mais je n'ai pas le temps de regarder là, je le ferai ce soir si tu veux), tu verras que les résultats sont assez surprenants et ceux-ci datent d'avant la crise... http://www.pewglobal.org/files/pdf/258.pdf

Malheureusement je dois arrêter mon laïus là donc ce que je dis est incomplet, je finirai plus tard si vous voulez bien m'excuser pour cet arrêt un peu abrupt.
ff
Alors le Grand Dindon Cosmique dit "n'oubliez jamais que les poufs sont nés d'une crête surnuméraire"
Et les Dindons répondirent : glouglou
Évangile de la Basse-Cour, Épître à la volaille, 13-18.
Avatar de l’utilisateur
Timar
*Médiateur*
Trolleur Radoteur
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 3023
Inscription : 17 Décembre 2001, 00:00
Localisation : Paris

Re: pauvre monde...

Message par Bombadil » 13 Novembre 2016, 13:59

Gwalchafed a écrit :D'ailleurs Trump n'a pas vilipendé la mondialisation : il n'a pas remis en cause les accords commerciaux, il a remis en cause les clauses qu'il trouve défavorables aux Usa, et veut les renégocier....

Faux. C'est marqué sur son programme noir sur blanc : Donald J. Trump's 7 Point Plan To Rebuild the American Economy by Fighting for Free Trade, notamment le point 1: retrait du TPP (accord de L.E. trans-pacifique) : Withdraw from the Trans-Pacific Partnership, which has not yet been ratified. Certes, que je sache, il n'a jamais évoqué explicitement le TTIP (appelé TAFTA chez les Anglais, ou anciennement GMT en Français - Grand Marché Transatlantique), mais sa volonté pour freiner le libre-échange est très clair.

Mtnt, est-ce que le Système lui laissera l'appliquer ? C'est une autre question.
Ce qui me fait plaisir, c'est que le Commission Européen ultra-libérale, chapeautée par les Allemands, doit être en train de se faire des ulcères ...
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 460
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: pauvre monde...

Message par Gwalchafed » 13 Novembre 2016, 15:29

Je te renvoie à ses citations :
"The important thing to consider is that more and more there is an interdependence of world economies. No one can afford to be isolationist any more. Keep your focus global. Globalization has torn down the barriers that have formerly separated the national from the international markets.
Source: Never Give Up, by Donald Trump, p.158 , Jan 18, 2008 "

Sur le TPP :
"Q: You've criticized the TPP, the Trans-Pacific Partnership with 11 Asian countries?

TRUMP: The TPP is horrible deal. It is a deal that is going to lead to nothing but trouble. It's a deal that was designed for China to come in, as they always do, through the back door and totally take advantage of everyone. It's 5,600 pages long, so complex that nobody's read it. This is one of the worst trade deals. And I would, yes, rather not have it. We're losing now over $500 billion in terms of imbalance with China, $75 billion a year imbalance with Japan.

Q: Which are there particular parts of the deal that you think were badly negotiated?

TRUMP: Well, the currency manipulation they don't discuss in the agreement, which is a disaster. If you look at the way China in particular takes advantage of the US--it's through currency manipulation. It's not even discussed in the almost 6,000-page agreement.

Source: Fox Business/WSJ First Tier debate , Nov 10, 2015 "

La renégociation (et non l'annulation) du TPP est un des points majeurs de la tactique de Trump de blâmer la Chine pour la perte d'emplois américains - le problème : :) la Chine n'en fait pas partie....
Tout au long de ses discours, et même de son programme (Bombadil, fighting For Free Trade, ça veut dire "se battre pour un commerce libre", pas être anti-mondialisation), Trump non seulement est pro-mondialisation, prône l'abolition des frontières marchandes, l'arrêt des clauses restrictives, qui, selon lui, protège trop les travailleurs européens et pas assez les américains. Il a effectivement cité le TAFTA dans son fameux "I want the end of the war on american workers". Son point de vue, c'est que les négociateurs américains sont des élites déconnectées, des vendus, ou des imbéciles, qui ne se sont pas assez battus pour le "Free Trade". Il dit être contre la "globalization" dans la mesure où celle-ci fonctionne par des quotas d'échanges (comme le tafta ou le TPP) - tant de trucs rentrent, tant de trucs sortent, parce qu'il pense que ça fait forcément délocaliser.
Dans ton lien, tu as un lien en bas vers un discours fait à Pittsburgh....p19 il s'oppose (après des chiffres faux d'ailleurs, qui remontent à l'administration Reagan) à la taxation différente des produits importés et produits localement, il veut supprimer les "rules and regulations". Tous ses discours, son programme parlent de protectionnisme...tout en glorifiant l'export américain, et les multinationales....je connais bien ses discours sur l'Agriculture, ça m'impacte directement, par exemple. Le 14 Septembre 2015 à Dallas, il considère que c'est la frilosité des négociateurs américains qui n'ont pas remis en cause les "regulations" européennes sur la viande qui empêchent l'export massif de viande vers l'Europe..."Free Trade is dead". il accuse l'administration Obama d'isolationnisme !

Je suis bien^plus d'accord avec Timar, qui ne réduit pas la mondialisation au libre-échange....le libre échange, "free trade", c'est exactement ce que Donald Trump considère comme la panacée pour le travailleur américain.....
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 674
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: pauvre monde...

Message par Gwalchafed » 13 Novembre 2016, 15:37

Bref, ce qu'il veut c'est supprimer les droits de douane trop élevés dans certains autres pays, et/ou élever les américains, mais une "total equality".

Je peux rajouter aussi que le NAFTA, soit-disant mort pour certains, pourrait connaître un renouveau sous Trump :D étrange ? Pas ce que semble penser Gingrich...

http://www.telegraph.co.uk/news/2016/11/11/britain-could-join-usa-canada-and-mexico-in-new-free-trade-area/
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 674
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: pauvre monde...

Message par Bombadil » 13 Novembre 2016, 19:18

en effet, j'ai un peu trop vite lu le titre du programme de Trump. Les électeurs trumpiens doivent être encore plus largués par l'économie que je ne l'aurais crû :chupa:

Tout ça me fait penser à Le Pen, qui a le don pour se proclamer championne du protectionnisme et anti-mondialisation (répété en large par nos médias mainstreams), alors que la lecture fine des votes FN nous montre l'inverse. On aura aussi nos électeurs trumpiens paumés ... Voilà où on arrive lorsqu'on fait confiance aux JT pour se faire un avis, même si la plupart des frontistes clame l'inverse ... :dingue:
Compromise, conformity, assimilation, submission, ignorance, hypocrisy, brutality, the elite: All of which are American Dreams. [RATM]
L'anarchie économique de la société capitaliste est la véritable cause du Mal. [Einstein]
Avatar de l’utilisateur
Bombadil
Trolleur Vétéran
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté
 
Message(s) : 460
Inscription : 07 Juin 2003, 00:15
Localisation : Twilight Zone

Re: pauvre monde...

Message par Gwalchafed » 14 Novembre 2016, 08:58

Merci de le reconnaître....
Et première annonce concrète (à ma connaissance) de l'équipe Trump : remettre en cause les "Dodd-Frank regulations" installées après la crise des subprimes et qui bridaient légèrement le grand n'importe quoi libéral des grandes banques.....
Résultats : des titres de Goldman-Sachs, Wells Fargo, etc....en très très nette hausse à Wall Street....
On admettra que si Goldman Sachs = chef secret de l'UE, Trump vient de faire plaisir aux méchants maîtres de l'UE....
Gwalchafed
Avatar de l’utilisateur
Gwalchafed
*Médiateur*
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 674
Inscription : 07 Juillet 2007, 19:11
Localisation : Indre

Re: pauvre monde...

Message par matisard05 » 16 Octobre 2018, 14:16

Lismâ a écrit :moi j'ai pensé, comme beaucoup, que l'élection était pliée depuis longtemps pour clinton. Et les sondages qui se resserraient ces dernières semaines, je voyais ça comme une stratégie des médias pour "entretenir le suspense"': une élection gagnée d'avance par l'un des candidats, c'est inintéressant médiatiquement. Dans mon esprit, il fallait qu'il y ait un combat, du suspense. Mais je me suis trompé... malheureusement.

Maintenant, je crois qu'il faut entendre le message des américains crédit surendettement. C'est dingue, mais c'est comme ça: ils ont voté pour ce fou provocateur, macho, impulsif, égocentrique et égoïste. Il faut comprendre pourquoi.

Et malheureusement, ne pas trop vite dire que en France, en Belgique, en Europe, nous sommes différents et ne ferions jamais ça.

Pour moi, Trump président, c'est un signe positif, par exemple, à tous les Français qui hésitent à voter Le Pen en mai prochain. C'est un signe positif au gouvernement de droite que l'on a en Belgique, qui même s'il ne le dira pas, se frotte les mains de voir "le monde basculer à droite", et voit ça comme un blanc-seing pour poursuivre ses réformes ultra-libérales et anti-sociales.

Bref, c'est inquiétant. Pour l'Amérique. Et pour notre Europe demain.

Moi jusqu'à la fin, j'ai espéré qu'Hillary sera présidente des états unis, mais bon. C'était juste un espoir.
matisard05
*Newbee*
Trolleur Bernardo
 
Message(s) : 1
Inscription : 16 Octobre 2018, 13:14

Re: pauvre monde...

Message par Marlowe » 16 Octobre 2018, 17:46

Avec Hillary, on n'aurait pas eu de tweet... :biggrin:
in girum imus nocte et consumimur igni
Avatar de l’utilisateur
Marlowe
Trolleur Femelle
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 2273
Inscription : 22 Février 2005, 19:18

Précédent

Retour vers Y'a pas que Diplo dans la vie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit

cron