La lépante hongroise (blitz)

Pour discuter des methodes de jeux, de façon théorique ou sur exemples concrets (commenter une partie)...

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 19 Mars 2010, 12:17

CC de l'article de proudhon sur DOL.

------------------------------------------------------
Face à la popularité croissante de la Lépante Hongroise (1900 printemps: VEN-TRI, ROM-APU, NAP-ION ; automne: TRI-BUD, APU-TUN, ION C APU-TUN), et son utilisation parfois erronée, il me paraît approprié de poser les conventions pour les continuations que doivent employer l'Italie et l'Autriche en blitz.

Mais d'abord un récapitulatif des fondements de l'ouverture. Pourquoi Tri-Bud ?

Dans les variantes de la Lépante sans Ven-Tri (Tri T, Tri-Pie, Tri-Alp), l'Italie ne pourra généralement pas mobiliser de 5ème unité avant d'avoir convoyé en Turquie, ce qui ne lui laisse qu'une unité tout au plus pour la défense de Venise et la laisse à la merci d'un stab autrichien à base de Tri S Vie-Alp réalisable vers 1903 ou même 1902 selon les circonstances. Il en découle qu'en blitz, une collaboration équitable entre ces deux pays passe forcément par la mesure défensive que constitue l'emprunt d'un centre autrichien par l'Italie. Toutes les analyses qui suivent supposent que l'Autriche joue l'ouverture classique Vie-Gal, Bud-Ser, Tri-Mon. La statégie à adopter par l'Italie lorsque l'Autriche emploie le Hérisson (Tri-Ven, Vie-Gal, Bud-Ser) serait le sujet d'un autre fil. Toute autre ouverture autrichienne est incorrecte en blitz.

La variante Ven-Tri (1900 printemps), Tri T (automne) est totalement infondée, bien que malheureusement assez fréquente. Même si les intentions italiennes sont amicales et qu'il n'y a pas de mobilisation à Venise en hiver 1900, l'Autriche n'a pas d'autre choix que de considérer cela comme une attaque et de repousser immédiatement l'envahisseur hors de Trieste au printemps 1901 avec une attaque soutenue une ou deux fois. La menace de Tri S Tun-Mon doit absolument être enrayée, bien que cela concède l'initiative à la Russie qui obtient de ce fait la Galicie.
Même en admettant que l'Autriche fasse confiance à l'Italie et ignore Trieste en faveur de Bud S Vie-Gal au printemps 1900 et que l'Italie ne convoie pas au Montenégro, les perspectives italo-autrichiennes sont très réduites. L'armée italienne à Trieste ne remplit aucun rôle constructif et ne fait que maintenir la tension sur le front entre les deux pays "alliés".

L'idée de Tri-Bud est de faire travailler toutes les unités italiennes et autrichiennes et de créer une situation dans laquelle les intérêts des deux pays seront totalement indissociables au moins jusqu'en 1903. Une fois la Turquie éliminée et la Russie affaiblie, l'avantage passera entre les mains de celui qui prendra l'initiative du stab ou qui aura le mieux manoeuvré pour obtenir un ascendant positionnel.

Hiver 1900 :
- Mobilisation d'une flotte à Naples et d'une flotte ou d'une armée à Rome selon les circonstances. Si la France connait un départ favorable, une flotte à Rome peut servir à la ralentir. Sinon, une armée à Rome est la mobilisation la plus flexible, ne serait-ce qu'en prévision d'un Tou-Pie vicieux. Rom-Ven au printemps 1901 protégera Venise d'un Tri-Ven de la part d'un autrichien ahuri et Rom-Tos est également une option. Evidemment, du point de vue d'une efficacité optimale dans la lutte pour la Galicie, la mobilisation d'une armée à Venise est la meilleure option. Ven-Alp suivi de Alp-Boh et cette unité est déjà sur le front russe. Attention cependant à bien choisir le joueur autrichien que l'on met ainsi devant le fait accompli. Certains seraient susceptibles de paniquer et on pourrait les comprendre.
- Mobilisation d'une armée à Trieste

Printemps 1901 :
- ION-LEV (surtout pas Ion-Ege. La Mer Egée devra à terme être autrichienne. Si on la lui refuse, on brise implicitement la collaboration puisque le devenir de la Grèce et de la Bulgarie dépendra de celui qui l'occupe), BUD S VIE-GAL, NAP-ION
- VIE-GAL, SER-BUL (ou SER-GRE ou SER-ROU), GRE-EGE, TRI-MON (ce coup illustre parfaitement la différence avec la variante italienne Tri T à l'automne 1900. Pas de convoi possible au Montenégro et l'alliance bénéficie d'une unité supplémentaire qui remplit un rôle positif. Si le Turc a fait le malin avec Bul-Gre, l'Autriche la reprend de force en automne, tout en soutenant Ion-Lev. )
Tri-Vie, Vie-Boh pour être certain de forcer la Galicie à l'automne est une alternative. Mais il y a là une possibilité de mésentente sur le choix de Bud S Boh-Gal ou Bud S Vie-Gal. Ces deux options sont intéressantes, mais c'est généralement l'armée de Bohème que l'Archiduc choisira pour entrer en Galicie afin de garder une position plus compacte face à son "allié". )

Automne 1901 :
S'il y a eu rebond en Egée avec la flotte turque de Smyrne, l'Italie tente son convoi en Syrie ou à Smyrne ou bien soutient Gre-Ege. Sinon, c'est l'Autriche qui soutient Ion-Lev. Si l'armée de Vienne est passée en Galicie, elle peut être doublement soutenue sur Roumanie (ce qui échouera probablement pour le moment). Sinon, on continue Bud S Vie-Gal.


Face à un juggernaut très bien coordonné, le statut quo sera maintenu et il faudra attendre que la Russie se renforce ou s'affaiblisse au nord pour voir une évolution de la situation ou bien alors un stab de l'Autriche par l'Italie ou de la Turquie par la Russie, tous deux très difficiles à réaliser sans que cela bénéficie à l'alliance adverse.
Si la Russie et la Turquie sont moyennement coordonnées, c'est une véritable boucherie. Si elles s'attaquent, je ne vous en parle même pas.

Bulgarie et Roumanie reviennent à l'Autriche, Smyrne et Ankara à l'Italie. Le devenir de Constantinople dépendra de la situation. Ce centre pourra revenir à l'Autriche si l'Italie a échangé Budapest pour Varsovie et que l'alliance se poursuit à l'assaut de la Russie. Dans la cas contraire, la lutte pour Constantinople marquera souvent le début du contentieux italo-autrichien.
----------------------------------------------


Cette variante inconnue sur 18 centres est très jouée sur DOL. J'ai pu la tester, en effet elle est très efficace si en face la défense n'est pas très bien coordonée, surtout contre le turc.

Le principal reproche que je lui ferai est que cette ouverture est peu flexible et les coups sont du par coeur. Il est impossible de mener une attaque contre la France comme avec la variante où on prend TRI et de changer de stratégie (en allant en ALP ou PIE). Changer de stratégie est également difficile pour l'Autriche, il faut virer l'armée à BUD et lui couper toute retraite ce qui est compliqué, simplement pour faire un malheureux +1.
Si en face ca défend bien, on peut rester bloqué longtemps jusqu'a ce que l'un des deux stabbe l'autre. Par contre si il y'a des erreurs dans le camp adverse, c'est la boucherie assurée.
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 19 Mars 2010, 12:17

Ca pourrait faire un article de la gazette d'ailleurs, avec la lépante viennoise et la key lepanto.
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 19 Mars 2010, 12:24

Il existe aussi deux variantes:

ION-EGE dès A01 si le turc a ouvert ANK-CON

ION-LEV dès A01 aussi, si le turc n'a pas ouvert en CON ca peut accéler sensiblement l'invasion de la turquie
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 19 Mars 2010, 12:43

A noter que sur DOL ils ont un an de retard et comment en 1900.
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par anonymous » 21 Mars 2010, 12:58

Cet article commence à dater un peu. Il y plusieurs points qu'il faudrait modifier ou au moins éclaircir. Par exemple, cette ouverture n'est quasiment plus jamais jouée avec convoi en Tunisie (y compris par moi).
On emploie généralement soit le rebond en Egée, soit le Gambit du Levant, soit ce que j'appelle l'Ouverture Toscanne (Ven-Tri-Bud, Rom-Tos-Pie, Nap-Ion-Tun). Dans cette ouverture, comme dans les cas de prise différée de la Tunisie, l'Italie mobilise toujours deux flottes supplémentaires. La création d'une armée à Rome a disparu avec le convoi.
Qu'il s'agisse donc d'une attaque immédiate ou ultérieure, ces variantes modernes offrent de bonnes options anti-françaises, ainsi qu'une excellente flexibilté générale. L'idée est moins de raser la Turquie que de lui imposer une solide blocade.
Dernière édition par anonymous le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
anonymous
 

La lépante hongroise (blitz)

Message par anonymous » 21 Mars 2010, 12:59

"éclairer"...
Dernière édition par anonymous le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
anonymous
 

La lépante hongroise (blitz)

Message par Uberdecker » 23 Mai 2010, 08:37

Très belle partie hier de 42 sur DOL où il joue la Hongroise "à l'ancienne" avec convoi en Tunisie à l'automne de la première année et mobilisation d'une armée à Rome.
Tu vois maintenant que ça permet parfois une attaque sur la France
(même si le Turc a sombré plus vite qu'il n'aurait dû) ?
Dernière édition par Uberdecker le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Uberdecker
*Staff*
Trolleur Bernardo
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 80
Inscription : 27 Septembre 2007, 13:09

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 23 Mai 2010, 12:40

Le turc s'est très mal défendu, c'était un débutant qui a fait beaucoup d'erreurs d'ordres.
Le francais s'est mal défendu aussi et a réagi très tard. En A03 au plus tard, quand je suis en TYR, TUN et PIE, il aurait du prendre des mesures défensives sérieuses. Un joueur avisé se serait même méfié dès que la fin du turc aurait été flagrante (ATL-MED en A02 aurait pu etre génial par exemple mais difficile à voir).
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par Uberdecker » 23 Mai 2010, 20:08

Oui, et l'austro aurait dû se positionner pour contrer le traditionnel stab de fin de partie. La reprise de Budapest en automne 1902 n'est pas très orthodoxe non plus, mais finalement, ça vous arrange tous les deux. En milieu de partie, il vaut mieux que ce soit Trieste qui soit vert, c'est juste dans l'ouverture que ça ne colle pas.
Tu perds un petit temps au printemps 1903 en ne jouant pas tout de suite Lev-Ion, mais c'est plus que compensé par la prise immédiate d'Ankara en automne qui n'aurait dû avoir lieu que l'année suivante et le refus du français de se défendre correctement avec Pic-Bou et Man-Atl.
Là tu commences à prendre un petit ascendant sur l'austro qui n'a guère le choix que de poursuivre à tes côtés étant donné la situation particulière de la carte (gros français, russe toujours bien vivant). mais ça reste réversible.
1904 automne, l'austro prend la Mer Noire. On en parlait l'autre jour. J'ai deux ou trois parties où c'est arrivé aussi.
Mais puisque tu tapais Constantinople de façon "préventive", comme il ne restait que deux années de jeu et comme tu étais bien engagé contre la France il était peut-être temps de songer à Noi-Smy, Bul-Con et Vie-Tri. Ca aurait quand même été dur pour lui d'atteindre la victoire, mais c'était possible.
Printemps 1905, Vie-Tri, Bud-Ser, Noi S Bul-Con avec la même idée. Mais surtout à l'automne, Ode-Mos, Rou-Ode, Bul-Gre, Noi-Con.
Bref, belle partie quand même, bien menée de ta part.
Dernière édition par Uberdecker le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Uberdecker
*Staff*
Trolleur Bernardo
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 80
Inscription : 27 Septembre 2007, 13:09

La lépante hongroise (blitz)

Message par Darth Titi » 28 Mai 2010, 09:22

Je savais qu'on était des adeptes du nawac sur DOL et en voici un nouvel et bel exemple !

Tri-Bud est un mouvement faible qui ne fait que compliquer la coordination et créer des excuses à stab. En blitz celà ne marche QUE si les joueurs ont le don de double vue, ou s'ils suivent des schémas 100 fois rabachés par un gourou. Typiquement le genre de mouvement qui correspond à une mode et qui disparait ensuite quand les joueurs à l'avoir essayé se sont plantés 9 fois sur 10. Ma seule Autriche (récente) sur DOL s'est fait stabber par un italien qui avait ouvert comme ça à la première "erreur" (c'est à dire soutien donné au mauvais endroit) de ma part. Bien entendu le stab a tourné mal surtout pour lui (il finit à 2 centres je termine deuxième) vu qu'il avait des positions nawac.

Déjà dire que Tri h ne sert à rien démontre une vision très limitée des choses. Quelques avantages en vrac (sans développer) :

- Tri est une bien meilleure dissuasion contre un stab français surtout lorsque l'autre armée a été convoyée en Tun

- Si l'italien est passé en Ege, un mouvement positionnel VRAIMENT puissant (pas de trous, des positions qui tuent la russo-turque) en 1902 est :

AUTRICHE
Ser - Bul
Gre s Ser - Bul
Vie - Gal
Bud s Vie - Gal (ou Bud - Rou pour assurer la prise de Bul)

ITALIE
Tri - Ser
Ege - Con

- Si le russe force Gal et entame un mouvement tournant , Tri - Alp puis Alp - Boh aide aussi à l'alliance Italo-Autrichienne

- l'armée Tri reconstruite par l'autrichien est tout aussi coincée que l'armée italienne, voire plus vu qu'elle ne contrôle pas un des principaux soutiens lui permettant d'avancer.

- Tri peut-être un soutien pour Ser si la russo turque (Rou & Bul) se concentre dessus.

- Aller en Tri dès le printemps est agressif envers l'austro. En négos quand je donne Trieste je dis toujours à l'automne seulement pour éviter le stab Tri s Bul - Ser



Là je n'ai réfléchi que 5 mn et j'empile déjà les bonnes raisons de jouer Tri h plutôt que Tri - Bud.
Désolé, mais en ce qui me concerne, Tri - Bud = beaurk.

Bonjour chez vous !
Dernière édition par Darth Titi le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Avatar de l’utilisateur
Darth Titi
Champion Monde 2004
Trolleur Timide
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 174
Inscription : 05 Juillet 2002, 22:22
Localisation : Paris

La lépante hongroise (blitz)

Message par Darth Titi » 28 Mai 2010, 09:29

Cet article commence à dater un peu. Il y plusieurs points qu'il faudrait modifier ou au moins éclaircir. Par exemple, cette ouverture n'est quasiment plus jamais jouée avec convoi en Tunisie (y compris par moi).
On emploie généralement soit le rebond en Egée, soit le Gambit du Levant, soit ce que j'appelle l'Ouverture Toscanne (Ven-Tri-Bud, Rom-Tos-Pie, Nap-Ion-Tun). Dans cette ouverture, comme dans les cas de prise différée de la Tunisie, l'Italie mobilise toujours deux flottes supplémentaires. La création d'une armée à Rome a disparu avec le convoi.
Qu'il s'agisse donc d'une attaque immédiate ou ultérieure, ces variantes modernes offrent de bonnes options anti-françaises, ainsi qu'une excellente flexibilté générale. L'idée est moins de raser la Turquie que de lui imposer une solide blocade.


:biggrin:

Tiens tiens, l'ouverture étant intrinsèquement faible, on met en place des "safety move" qui du coup affaiblisse la Lépante et l'oblige à revoir ses ambitions à la baisse ?

Sinon la clé d'une bonne attaque française par l'Italie c'est la surprise (le timing). En allant au Pie en 1901, tu attires la flotte Toulon : super mouvement ! ;)
Dernière édition par Darth Titi le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Avatar de l’utilisateur
Darth Titi
Champion Monde 2004
Trolleur Timide
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 174
Inscription : 05 Juillet 2002, 22:22
Localisation : Paris

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 28 Mai 2010, 11:09

J'étais aussi sceptique que toi quand on m'a présenté cette variante, depuis que je l'ai essayé j'en suis fan et je ne joue plus que ca.
BUDsGAL-VIE et BUDsVIE-ROU sont évidents et ensuite soit démobilisation de BUD, soit BUD-ROU, soit BUD-GAL puis BUD-VAR, soit BUD est explosé pour l'Autriche.


Sur 8 lépantes hongroises:
1 victoire italienne
2 victoires ex aequo autrichienne et italienne
2 deuxieme place autrichiennes
1 quatrieme place autrichienne
2 cinquieme place italiennes (connaisait pas la variante dans un cas, Autriche premier loin devant dans l'autre)

D'ailleurs j'ai très mal joué au tournoi blitz où j'aurai du faire premier et premier ex aquo au lieu de premier ex aequo et second. Avec 3 premieres places et 5 podium sur 8 partis je suis quand même content. Ca me fait penser que j'ai une victoire italienne sur le feu. :biggrin:

Autre:
1 troisieme palce italienne
1 quatrieme place autrichienne
1 élimination autrichienne
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 28 Mai 2010, 11:17

A propos de la France, la deuxième construction italienne est toujours A ROM si le convoi est passé en TUN, il n'y a aucune vulnérabilité de ce coté. Le but du don de BUD n'est pas de construire trois flottes italiennes car la troisième flotte est la flotte autrichienne qui va en EGE.
Si il y'a eu ION-EGE ou ION-LEV en A01, l'armée en APU est toujours là.

Je pense que tu loupes la grande force de la variante qui permet d'activer la flotte autrichienne de GRE qui ne sert pas à grand chose dans TRI T, ainsi que l'armée italienne qui à TRI ne sert à rien à part priver l'Autriche d'une armée.
Ce que j'aime bien en Autriche est de mettre la flotte en CON, puis de là en NOI pour passer la défense russe qui est souvent très difficile à casser dans ce genre de situation.
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 28 Mai 2010, 11:33

Une autre chose mal comprise est qu'il ne faut surtout pas que l'Italie construise une troisième flotte dans cette variante.

D'une part elle ne sert à rien (les deux flottes italiennes plus la flotte autrichienne suffisent contre le turc) et surtout voilà ce qui peut arriver:

http://www.diplomatie-online.net/infopa ... 0419205650
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par anonymous » 28 Mai 2010, 20:14

"Déjà dire que Tri h ne sert à rien démontre une vision très limitée des choses. Quelques avantages en vrac (sans développer) :

- Tri est une bien meilleure dissuasion contre un stab français surtout lorsque l'autre armée a été convoyée en Tun"

Comme l'a dit 42, Venise ne doit jamais être laissé à l'abandon. Dans la vieille variante avec convoi en Tunisie, on construit une armée à Rome pour la protéger. Sinon, l'armée initiale de Rome ne doit pas quitter les parages.

"- Si l'italien est passé en Ege, un mouvement positionnel VRAIMENT puissant (pas de trous, des positions qui tuent la russo-turque) en 1902 est :

AUTRICHE
Ser - Bul
Gre s Ser - Bul
Vie - Gal
Bud s Vie - Gal (ou Bud - Rou pour assurer la prise de Bul)

ITALIE
Tri - Ser
Ege - Con"

Toi qui parlais d'une "vision très limitée des choses", c'est assez ironique. Oui, le passage d'une flotte italienne en Egée (dont la possibilité devient assez rare, les Turcs ouvrant de plus en plus fréquemment et à raison Ank-Con), permet souvent de prendre rapidement Bulgarie s'il y a des rebonds à répétition en Mer Noire. Mais est-ce vraiment un objectif intéressant pour l'Archiduc ? Sa flotte reste en Grèce où elle ne pourra désormais servir que contre l'Italie, il ne peut plus raisonablement prétendre à Constantinople, qui reviendra à l'Italie si celle-ci connait de la réussite et il se fait totalement encercler par son "allié" au sud. Par ailleurs, tu proposes Tri-Ser pour couvrir ce centre face à la Russie. C'est donc l'Italie qui gagne un centre de plus. Mets-toi deux secondes à la place de l'Archiduc et dis-moi si ça te convient vraiment...
La Mer Egée doit revenir à l'Autriche pour que la collaboration soit efficace et équitable. Rester à Trieste et passer en Egée sont deux façons de se foutre de la gueule de l'Archiduc et je ne peux que vivement conseiller tous les joueurs que l'on met ainsi devant le fait accompli de reprendre leur centre aussi rapidement que possible (en automne de la deuxième année, généralement).

"- Si le russe force Gal et entame un mouvement tournant , Tri - Alp puis Alp - Boh aide aussi à l'alliance Italo-Autrichienne

C'est justement là que tu te dépoiles face à la France. Et ce n'est pas dans cette région qu'il est important de disposer d'une unité supplémentaire, mais au sud. Deux variantes qui mettent cependant cette idée en oeuvre de façon beaucoup plus efficace : la Lépante Viennoise (Vie-Boh, Tri-Vie à l'automne de la première année) et les variantes bohémiennes de la Lépante Hongroise (Vie-Boh, Tri-Vie au printemps de la deuxième année)

"- l'armée Tri reconstruite par l'autrichien est tout aussi coincée que l'armée italienne, voire plus vu qu'elle ne contrôle pas un des principaux soutiens lui permettant d'avancer."

Tu n'as pas lu grand chose dans l'article initial, apparemment. L'armée autrichienne de Trieste sert à relayer la flotte lorsqu'elle passe en Egée (par Tri-Mon-Gre). C'est l'un des fondements-mêmes de l'ouverture.

"- Tri peut-être un soutien pour Ser si la russo turque (Rou & Bul) se concentre dessus."

Très mauvaise excuse. Bud-Rou coupe Rou S Bul-Ser, sinon en cas Bul S Rou-Ser, le centre est facilement repris.

"- Aller en Tri dès le printemps est agressif envers l'austro. En négos quand je donne Trieste je dis toujours à l'automne seulement pour éviter le stab Tri s Bul - Ser"

Je me demande quel rital serait assez débile pour passer Tri S Bul-Ser, à plus forte raison en blitz. C'est plutôt Ion S Tun-Mon qui est effrayant, stab qui n'existe pas dans la Hongroise puisque l'Austro joue Tri-Mon au printemps de la deuxième année.
Par ailleurs, Ven T est une incitation à Vie-Tri à l'automne.

"Là je n'ai réfléchi que 5 mn et j'empile déjà les bonnes raisons de jouer Tri h plutôt que Tri - Bud.
Désolé, mais en ce qui me concerne, Tri - Bud = beaurk.

Bonjour chez vous !"

Réfléchis un peu plus longtemps et tu arrêteras d'empiler.
Bonjour chez toi...
Dernière édition par anonymous le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
anonymous
 

La lépante hongroise (blitz)

Message par Uberdecker » 28 Mai 2010, 20:34

"Tiens tiens, l'ouverture étant intrinsèquement faible, on met en place des "safety move" qui du coup affaiblisse la Lépante et l'oblige à revoir ses ambitions à la baisse ?"

Cette ouverture ayant conduit au massacre de nombreux turcs, leur technique défensive s'est considérablement améliorée dernièrement. Par ailleurs, dans les parties où l'Italie engage toutes ses forces à l'est, c'est généralement à l'Autriche que ça profite le plus. La mise en place de la blocade F autrichienne Ege et F italienne Lev avec une attaque de la France est ainsi devenu une alternative séduisante.

"Sinon la clé d'une bonne attaque française par l'Italie c'est la surprise (le timing). En allant au Pie en 1901, tu attires la flotte Toulon : super mouvement ! ;)"

C'est vrai. Il vaut mieux passer au Piémont au printemps de la deuxième année ou bien différer plus encore l'attaque.
Dernière édition par Uberdecker le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Uberdecker
*Staff*
Trolleur Bernardo
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 80
Inscription : 27 Septembre 2007, 13:09

La lépante hongroise (blitz)

Message par Tyler durden » 16 Juin 2010, 07:42

C est rigolo les ouvertures comme ca.

ca me rappelle l'uber juggernaut.

Rien ne pouvait l'arreter c était juste trop fort et tout le monde allait mourir, chaque partie deant se résumer à savoir qui entre le turc et le russe allait faire un solo.

C est la meme chose la lépante hongroise. En moins bien quand meme.

je rejoins yann sur l'analyse. J'aime aps cette ouverture, je l'ai jamais aimée et je l'aimerais jamais. Des gouts et des couleurs hein.

L'idée c est de voler un centre à l'autrichien pour avoir le droit d'attaquer egee ou lev si j'ai bien compris. Bud ou tri ou ser meme ( ou vie, ou munich qui est un bon centre autrichien). JE taquine.


Il y a un truc qui me chiffonne dans votre analyse la.
Soit l'itlien prend tun et donc ... pourquoi prendre bud??? surtout pour faire une armée??? aucun iintérêt. dans le cadre d'une alliance en tout cas. sinon le principe c est d'nelever une armée autrichienne du front pour créer une armée à Rome ( qu on aurait pu avoir en allant aps prendre bud). NON SENS !!!!

Si l'italien prend pas tun je comprends mieux, mais toujours pas bud... tri reste plus profitable à l'italien pour se défendre.
Et honnetement , dans le cadre d'une allaince qu on aie

1) tri italien vie,bud AH
2) tri et vie ah et bud ita
3) tri, vie et bud ah et alp ou boh ita.



Et puis

je lis partout que egee c est à l'autrichien et gna et gna et gna.Que c est une agression d'avoir un italien la etc...

Seulement un italien ca a toujours plus de flottes qu un autrichien non? ( et épargnez moi les " dans ma partie 983524,12 j ai fait 65 flottes").



Voila Yann je te soutient à fond !!!!!! Et dieu sait que pourtant j'aime te stabber!!
Dernière édition par Tyler durden le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Avatar de l’utilisateur
Tyler durden
Trolleur Bernardo
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 19
Inscription : 19 Octobre 2002, 11:08

La lépante hongroise (blitz)

Message par -42- » 16 Juin 2010, 08:28

Moi aussi cette ouverture me semblait bizzare, mais mes résultats se sont beaucoup amélioré avec ces pays depuis que je la joue.
La différence des les stats est énorme par rapport aux parties avec TRI T, j'en ai plusieurs en cours qui ne font que confirmer les résultats donnés au dessus.

Avant de dire que vous ne l'aimez pas, il faudrait essayer.


Tu te trompes en disant que BUD enlève une armée autrichienne du front, BUD est là pour soutenir VIE-GAL puis GAL-ROU, la coordination est souvent triviale. L'Autriche n'est nullement affaiblie par la manoeuvre.

Au contraire c'est TRI T qui enlève une armée autrichienne sans aucune contrepartie, cette armée italienne à TRI ne sert strictement à rien et affaiblit l'Autriche.


La motivation dans l'ouverture en cas de convoi en TUN c'est de rendre les intérêts italiens et autrichien indissociables et d'empêcher qu'un autrichien ahuri vienne jouer contre l'Italie. Tu n'as pas lu l'article avant, ce serait la moindre des choses...

De toute manière l'Autriche n'a pas le choix, elle doit accepter une armée italienne sur son sol et autant qu'elle aille utilement en BUD plutot que jouer les parasites en TRI.


A propos de EGE, il y'a deux raisons à ce coup:
- Pour percer en Russie, passer par CON pour aller en NOI puis soutenir sur ODE est souvent indispensable pour une Autriche.
- Ca donne un certain controle sur les centres turcs à l'Autriche, ce qui équilibre l'alliance.
- EGE permet à celui qui le tient de controler GRE et BUL.

Un autrichien qui laisse l'italien en EGE est désavantagé et la Lépante sera à sens unique en faveur de l'Italie.
Dernière édition par -42- le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
-42-
Trolleur Tribun
 
10 ans d'ancienneté5 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 629
Inscription : 26 Octobre 2002, 18:43
Localisation : Essonne

La lépante hongroise (blitz)

Message par anonymous » 17 Juin 2010, 07:28

En effet, même si, comme je l'ai remarqué, l'article initial manque de clarté et de précision sur certains points, vous y trouverez la réponse à la plupart de vos questions ainsi que l'explication du bien-fondé de l'ouverture.
Ca ne sert vraiment à rien d'argumenter sans l'avoir lu avec un minimum d'attention...
Dernière édition par anonymous le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
anonymous
 

La lépante hongroise (blitz)

Message par Allart Ridenow » 19 Août 2010, 11:10

Salut,

Z auriez un exemple de partie sur 18 centres avec une lépante hongroise (de préférence différents exemples avec des réussites et des échecs, vi je sais je demande beaucoup, mais le lien vers DOL marche plus^^)
Merci!!
Allart
Dernière édition par Allart Ridenow le 16 Avril 2012, 16:09, édité 1 fois.
Raison : Non fournie
Un Pingouin c'est orange?
Oui Monsieur, c'est orange.
Avatar de l’utilisateur
Allart Ridenow
Trolleur En Herbe
 
10 ans d'ancienneté1 an d'ancienneté
 
Message(s) : 229
Inscription : 22 Mars 2007, 10:38
Localisation : Belgique

Suivant

Retour vers Règles, Tactiques et Stratégie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit

cron