Notice: Undefined property: JDocumentHTML::$base in /var/www/http/faf/libraries/joomla/document/document.php on line 677
Gazette

Le Théorème de Lépante

Adaptation par Gabriel Lecointre d'un texte de François Meignant publié dans le Mach die Spühl ! daté du 20 décembre 1986.

Lire la suite : Le Théorème de Lépante

Conflit en Silésie

Il y a bien longtemps, Richard Sharp promut la théorie selon laquelle généralement l'Allemagne se nourrit lorsque l'Autriche se nourrit (ou tout au moins l'Allemagne avance lorsque l'Autriche réussit à rester pour un temps) et les statistiques disponibles semblent en être la preuve. Toutefois, est-ce vraiment toute l'histoire ? Le but de cet article est de suggérer que l'Allemagne avance lorsque la Russie va mal mais lorsque la Russie va mal et que l'Autriche se porte bien cela peut être deux faces d'une même pièce de monnaie. Je doute qu’une invasion de l'Autriche par la Turquie détienne les mêmes problèmes à long terme pour l'Allemagne qu’une invasion Russe. Mais il est aussi vrai qu'une attaque réussie sur l'Autriche par l'Italie est probablement tout aussi mauvaise pour les perspectives allemandes si elle est accompagnée (comme il est si souvent) de gains russes en Autriche. Cette approche légèrement différente aurait des conséquences pour la stratégie de l’Allemagne au-delà de l'Anschluss qui, nous le savons tous, est l'amour.

Ayant plus de trente parties de Diplomatie à mon tableau de bord, au bout d’un moment, vous commencez à remarquer des similarités dans les parties. Une situation commune est de voir l'Allemagne et la Russie se battre pour le contrôle de Berlin et Varsovie vers 1904, l'Allemagne est parfois victorieuse et arrive à Moscou, en d'autres occasions la Russie triomphe et l'ensemble de l'Allemagne tombe. Souvent, le vainqueur est celui qui frappe en premier. Le conflit entre la Russie et l'Allemagne est, à mon avis, généralement inévitable une fois la mi-partie atteinte. Ceci étant, je ne revendiquerai pas le succès d'une stratégie pour l'Allemagne même si j'en tiens compte dès le premier jour.

Lire la suite : Conflit en Silésie

Laisser des centres pour gagner ?

Lorsqu'on débute à Diplo, tant en blitz qu'en négo, on a tous tendance à se ruer sur un centre dès que possible. Pourtant, il est parfois bien plus intéressant de ne pas prendre les centres, pour pouvoir ensuite cueillir les fruits de la situation ainsi engendrée.

Lire la suite : Laisser des centres pour gagner ?

La prise anglaise de Saint-Pétersbourg.

Ce petit article vient comme une réaction, disons un coup de gueule, mais il se veut aussi une illustration des questions d'équilibre sur la carte, en vous invitant à réfléchir à des points de détail pour certains, mais qui revêtent, en fait, une grande importance.

Lire la suite : La prise anglaise de Saint-Pétersbourg.

Rebondir ou ne pas rebondir ? (2de partie)

Le début de l'article peut être lu [ici->337].

Lire la suite : Rebondir ou ne pas rebondir ? (2de partie)

Additional information